En salle à Montréal

After The Wedding

22 août 2019

PRIMEUR
| Semaine 34 |
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Isabel Anderson vit en Inde où elle gère un orphelinat et s’occupe d’œuvres charitables. Elle se rend à New York afin de convaincre une richissime entrepreneure, Theresa Young, de faire un don substantiel à son organisation caritative. La bienfaitrice potentielle semble toutefois plus préoccupée par la vente de sa compagnie et par les derniers préparatifs du mariage de sa fille.

< BRÈVE >
Élie Castiel

★★ ½  

États émotifs

Avec The Myth of Fingerprints (1997), Bart Freundlich obtient des récompenses au Sundance Film Festival. Mais le remake aux rôles inversés du beau film Après la noce / Efter brylluppet (2006) de la danoise Susanne Bier s’annonce plutôt tiède même si l’émotion demeure palpable (ici, c’est à chaque individu de sentir cet état affectif à sa façon). N’empêche que les deux actrices principales – autant Julianne Moore, naviguant entre différent niveaux de sensibilité avec aisance, et Michelle Williams, soutenant tout le long du film une froideur sans doute glaciale, mais justifiée et bien exécutée – d’être le principal attrait du film. Deux classes sociales s’affrontent, la dominante, embourgeoisée, qui cache parfois des vérités angoissantes, et celle de l’engagement humanitaire comme thérapie personnelle à une quête d’identité. Il s’agit bel et bien d’un mélodrame qui s’agite dans tous les sens. On y croit sans vraiment croire. On se laisse apprivoiser par ces moments d’émotion qui remuent de façon manipulatrice nos cordes sensibles. Et en fin de compte on essaie d’oublier la version originale de Bier pour ne pas être trop méchant avec Freundlich, dans la vie courante, époux de Julianne Moore.

On y croit sans vraiment croire. On se laisse apprivoiser par ces moments d’émotion qui remuent de façon manipulatrice nos cordes sensibles. Et en fin de compte on essaie d’oublier la version originale de Bier pour ne pas être trop méchant avec Freundlich…

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Bart Freundlich

Genre(s)
Drame

Origine(s)
États-Unis

Année : 2019 – Durée : 1 h 52

Langue(s)
V.o. : anglais

After the Wedding

Dist. @
Métropole Films

Classement
Tous publics

En salle(s) @
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

Angel Has Fallen

 PRIMEUR
| Semaine 34|
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Un attentat meurtrier décime la garde rapprochée du président des États-Unis qui est lui-même plongé dans le coma. L’agent spécial Mike Banning est l’unique témoin et survivant du massacre. Grâce à son courage, il déjoue un complot machiavélique ourdi par les hautes sphères du pouvoir et blanchit son nom.

< SANS
COMMENTAIRES >

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Ric Roman Waugh

Genre(s)
Action

Origine(s)
États-Unis

Année : 2019 – Durée : 2 h 01

Langue(s)
V.o. : anglais / Version française

L’ultime assaut

Dist. @
V V S

Classement
Interdit aux moins de 13 ans
[ Violence ]

En salle(s) @
Cineplex

Aquarela

PRIMEUR
| Semaine 34|
Du 23 au 29 août 2019

 

RÉSUMÉ SUCCINCT
En Russie, une équipe de secouristes utilise des outils rudimentaires pour récupérer des véhicules submergés dans un lac glacé. Au Groenland, des bateaux naviguent sur des eaux tumultueuses pendant la fonte d’immenses glaciers. Au milieu de l’Atlantique, un yacht traverse une tempête féroce. Aux États-Unis, le barrage d’Oroville est endommagé par les forces hydrauliques, et l’ouragan Irma s’abat sur Miami. Enfin, au Vénézuéla, un hélicoptère s’approche de la plus haute chute du monde.

< TEXTE >
En attente

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Viktor Kossakovsky

Genre(s)
Documentaire

Origine(s)
Grande-Bretagne / Allemagne

Danemark / États-Unis

Année : 2018 – Durée : 1 h 30

Langue(s)
V.o. : multilingue; s.-t.a.

Aquarela

Dist. @
Métropole Films

Classement
Tous publics

En salle(s) @
Cinéma du Parc

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

Célébration

PRIMEUR
| Semaine 34|
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
À l’abri des regards, Yves Saint Laurent dessine ses derniers croquis entouré par ceux qui l’ont toujours soutenu, couturières, assistants, modèles. Il s’apprête à quitter un monde dont il est maintenant détaché. Dans les coulisses Pierre Bergé orchestre une succession de célébrations vouées à transformer l’icône en mythe.

< TEXTE >
En attente

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Olivier Meyrou

Genre(s)
Documentaire

Origine(s)
France

Année : 2007 [2018] – Durée : 1 h 14

Langue(s)
V.o. : français; s.-t.a.

Celebration

Dist. @
Maison 4tiers

Classement
Tous publics

En salle(s) @
Cinéma Beaubien
Cinéma du Musée
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

Naukar Vahuti Da

PRIMEUR
| Semaine 34|
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Shivinder est maintenant père de famille, mais aspire aussi à devenir parolier de chansons. Sa femme lui demande de choisir entre l’un ou l’autre.

< SANS
COMMENTAIRES >

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Smeep Kang

Genre(s)
Comédie dramatique

Origine(s)
Inde

Année : 2019 – Durée : 2 h

Langue(s)
V.o. : penjabi; s.-t.a.

Every Man in the World Is His Wife’s Servant

Dist. @
Imtiaz Mastan

Classement
ND
[ En attente ]

En salle(s) @
Cineplex

Overcomer

PRIMEUR
| Semaine 34 |
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
 John Harrison enseigne à l’école secondaire chrétienne Brookshire où il est aussi entraîneur de basketball. La nouvelle année scolaire s’annonçait prometteuse pour le club, mais étant donné l’exil de nombreuses familles, il manque de joueurs. C’est donc à contrecoeur que John accepte de superviser l’entraînement de l’équipe de course à pied, qui ne compte qu’une seule membre, Hannah, une orpheline de 15 ans, asthmatique de surcroît.

< SANS
COMMENTAIRES >

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Alex Kendrick

Genre(s)
Drame

Origine(s)
États-Unis

Année : 2019 – Durée : 1 h 59

Langue(s)
V.o. : anglais

Overcomer

Dist. @
Columbia Pictures

Classement
Tous publics

En salle(s) @
Cineplex

The Death and Life of John F. Donovan

PRIMEUR
| Semaine 34|
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance écrite jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leur vies respectives.

< CRITIQUE >
Élie Castiel

★★ 

MISE EN ABYME LAISSÉE À SOI-MÊME

Énorme faux pas émanant de Xavier Dolan, déception d’autant plus dramatique qu’il s’agit de son premier long métrage en anglais. Avant même le tournage, nous avions l’eau à la bouche, ce plaisir anticipé de voir une de nos stars favorites, Jessica Chastain, faire partie de la distribution au côté de notre Sweet Heart, Kathy Bates, que nous admirons toujours. Et puis, une manchette dramatique dans les journaux : Chastain ne fera plus partie du casting, ou plutôt, sa participation a été coupée au montage, quelque chose comme ça.

Tout, ici, est une question d’assemblage des séquences et de crédibilité narrative. D’une part, nous sentons une continuité plutôt mal agencée dans la suite des événements. Entre il y a dix ans et l’aujourd’hui, un amalgame de fausses notes narratives qu’on a du mal à suivre. Et puis, comment concevoir qu’un gamin aussi jeune que Rupert Turner (très photogénique Jacob Tremblay) puisse correspondre aussi bien de façon épistolaire avec un acteur adulte.

Le titre français, Ma vie avec John F. Donovan, semble beaucoup plus convenable, suggérant une intrusion du réalisateur dans son propre film, comme un mise en abyme intéressante, mais en revanche livrée à elle-même.

Film personnel, film-miroir, film à la limite de l’auto-dérision, regard sur sa propre carrière de cinéaste accompli, tout est dans The Death and Life of John F. Donovan, dont le titre français, Ma vie avec John F. Donovan, semble beaucoup plus convenable, suggérant une intrusion du réalisateur dans son propre film, comme un mise en abyme intéressante, mais en revanche livrée à elle-même. Mensonges, vérités, éclats de voix et voies qui ne mènent nulle part s’accumulent pour avoir comme résultat un produit quasi inclassable.

Dommage car nous avions hâte de découvrir cette première incursion de Xavier Dolan en territoire anglophone. Quant au thème de l’homosexualité, il n’apparaît de façon concluante qu’à la dernière image.

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Xavier Dolan

Genre(s)
Drame

Origine(s)
Canada
Grande-Bretagne

Année : 2018 – Durée : 2 h 03

Langue(s)
V.o. : anglais / Version française & s.t.f.
Ma vie avec John F. Donovan

Dist. @
Les Films Séville

Classement
Tous publics

En salle(s) @
Cinéma Beaubien
Cinéma du Parc
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.