Articles récents

Dope

2 juillet 2015

RÉSUMÉ SUCCINCT
Le quotidien agité d’un adolescent, Malcolm, issu d’une famille monoparentale, dans un quartier multiculturel d’une ville en Californie.

DopeSANS COMMENTAIRES
[ Film non vu. ]

revuesequences.org
Sortie : Vendredi 3 juillet 2015
V.o. : anglais

Genre : Comédie – Origine : Comédie – Année : 2015 – Durée : 1 h 43 – Réal. : Rick Famuyiwa – Int. : Blake Anderson, Bruce Beatty, De’aundre Bonds, Julian Brand, Quincy Brown, Kiersey Clemons   –  Dist. / Contact : Columbia. Suite

Ego Trip

RÉSUMÉ SUCCINCT
Animateur de télévision sur le déclin, Marc Morin gratifie son public d’un humour douteux et d’un mépris qu’il ne prend même plus la peine de dissimuler. Dans l’espoir de redorer son blason, il accepte d’effectuer une mission humanitaire d’une semaine en Haïti à la demande pressante de son gérant.

Ego Trip

CRITIQUE
En attente.

revuesequences.org
Sortie : Mercredi 8 juillet 2015
V.o.  : français
S.-t.a. > Ego Trip

Genre : Comédie dramatique – Origine : Canada [Québec] – Année : 2015 – Durée : 1 h 45 – Réal. : Benoit Pelletier – Int. : Patrick Huard, Guy Jodoin, Marie-Ève Milot, Antoine Bertrand, Gardy Fury, Sandrine Bisson   –  Dist. / Contact : Séville.
Horaires : @ Beaubien Cineplex

CLASSIFICATION
Tout public
(Déconseillé aux jeunes enfants)

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Elle l’adore

RÉSUMÉ SUCCINCT
Lorsque Muriel accepte d’aider Vincent Lacroix, chanteur de charme qu’elle idôlatre, dans une affaie louche, elle ne réalise pase qu’elle va se mettre dans un véritable pétrin.

Elle l'adore

L’AMOUR INCONDITIONNEL

Patricia Robin
CRITIQUE
★★★

Rien de plus agréable que de se laisser glisser dans une intrigue, de confier aux interprètes le soin de nous guider à travers les imbroglios multiples à la découverte de personnages et d’univers plus ou moins connus. C’est ce que propose Jeanne Henry, actrice de métier et enfant de parents célèbres, qui signe, avec ce premier long métrage, un scénario et une réalisation somme toute assez réussis. Avec deux têtes d’affiche plutôt sympathiques, Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte, la réalisatrice trentenaire a su façonner son film avec beaucoup d’aplomb et de savoir-faire. Confortablement installées dans une cinématographie sans faille et appuyées par un montage alterné vif et alerte, les ramifications de cette histoire se tricotent efficacement. Le plaisir de voir Muriel (Kiberlain), un peu mythomane et complètement groupie de Vincent Lacroix (Lafitte), un chanteur populaire, se dépatouiller d’un guêpier dans lequel elle se retrouve par amour inconditionnel pour sa vedette est rafraîchissant.

Rien de plus agréable que de se laisser glisser
dans une intrigue, de confier aux interprètes
le soin de nous guider à travers les imbroglios
multiples à la découverte de personnages
et d’univers plus ou moins connus.

Ce qui l’est encore plus, c’est la façon dont la cinéaste peut nous faire croire au succès de l’artiste adulé sans que jamais on ne l’entende chanter, gardant complètement énigmatiques le style de musique et la teneur des textes des chansons, s’octroyant ainsi l’aval de tous. Ici, l’amour est aveugle et sourd, tout dévoué, par un phénomène inexplicable, à l’objet d’une affection incontrôlable, désintéressée. Un sentiment pur que même les trahisons ne peuvent altérer et dont on ne guérit jamais tout à fait.

La distribution de qualité, sans pour autant se constituer uniquement de têtes d’affiche, s’avère on ne peut plus vivifiante. La mise en scène des dialogues percutants et des échanges de regards crée un dynamisme et une trame dramatique entremêlant polar et comédie avec finesse. La justesse de l’interprétation de Kiberlain, à la fois fragile et audacieuse, et celle de Lafitte, froid et manipulateur malgré lui, ne peuvent que séduire. Elle l’adore ne révolutionne en rien le cinéma français, mais il possède le grand mérite de divertir intelligemment et d’offrir un excellent moment de cinéma.

revuesequences.org
Sortie :
Vendredi 3 juillet 2015
V.o. : français

 Genre : Comédie dramatique – Origine :  France – Année : 2014 – Durée : 1 h 47 – Réal : Jeanne Herry – Int. : Sandrine Kiberlain, Laurent Lafitte, Pascal Demolon, Olivia Côte, Sébastien Knafo, Nicolas Bridet – Dist. / Contact : Axia.
Horaires : @ Beaubien

CLASSIFICATION
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [ Entre-deux-cotes ] – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2009 © SÉQUENCES - La revue de cinéma