Articles récents

Danae Elon

23 mars 2017

Propos traduits de l’anglais
par Élie Castiel

LES DEUX DIASPORAS

En 1947, après le mandat britannique en Palestine, les Nations unies proposent un partage de la terre entre Juifs et Arabes. La ligue des états arabes refusent. Quelle est votre position à ce sujet ?
Ma position réside dans le fait que si un État palestinien avait été créé côte à côté d’un État israélien en 1947, la réalité serait différente aujourd’hui. Mais les faits sont, en réalité, plus complexes que de dire « les gouvernements arabes de l’époque avaient refusé toute partition ». En fait, nous reprenons en quelque sorte le dialogue sur les relations entre les Juifs et les Arabes en Palestine, avant la vague d’immigration juive massive dans la région. Je préfère voir cela comme une double tragédie : celle d’un peuple qui a eu pour base la création de l’État d’Israël, et celle d’un peuple, les Palestiniens qui a été déplacé de sa terre natale à cause de ce qui est arrivé aux Juifs, en Europe. Ces deux tragédies coexistent dans une même forme de narration, à l’intérieur des deux histoires, deux histoires qui se contredisent et qui ne peuvent coexister que si l’une et l’autre acceptent ses propres tragédies. Il ne s’agit pas lequel des deux peuples a tord ou raison, car dans les deux cas, il s’agit, selon l’époque, d’exil et de déplacement, d’un droit de retour. Pour les Juifs, celui d’avoir un territoire où ils se sentiraient en sécurité ; pour les Palestiniens, reprendre ce qu’ils avaient auparavant et qu’ils ont perdu.

Danae Elon

Danae Elon

Suite

Chips

RÉSUMÉ SUCCINCT
Sous son nom d’emprunt, Francis « Ponch » Poncherello, un membre du FBI, infiltre un groupe de policiers de la California Highway Patrol soupçonné d’être responsable de vols à main armée. Au même moment, un certain Jon Baker, un champion à motocyclette, se joint à cette unité.

Suite

Je compte sur vous

RÉSUMÉ SUCCINCT
Escroc et manipulateur depuis l’enfance, Gilbert Perez a mis au point un stratagème ingénieux en collaboration avec son frère, pour lui permettre de dérober d’importantes sommes d’argent aux sociétés françaises.

EN QUELQUES MOTS
½
Texte : Charles-Henri Ramond

Téléfilm raté tant son scénario est brouillon, cette petite série B tournée en grande partie à Tel-Aviv ne se distingue d’aucune manière des nombreuses autres arnaques ambitieuses mais vouées à l’échec qui encombrent à longueur d’années les grilles horaires de la télévision européenne. Pourtant, il y avait dans ce second long métrage de Pascal Elbé (Tête de turc, 2010) une prémisse intéressante exploitant une peur ô combien actuelle, celle du terrorisme international, et dépeignant sur fond d’atteinte à la sécurité nationale, la confiance aveugle que certains citoyens (ici des directeurs de banques) placent dans des autorités prêtes à tout pour sauver l’intérêt de l’État.

Je compte sur vous

Téléfilm raté tant son scénario est brouillon, cette
petite série B tournée en grande partie à Tel-Aviv
ne se distingue d’aucune manière des nombreuses
autres arnaques ambitieuses mais vouées à l’échec
qui encombrent à longueur d’années les
grilles horaires de la télévision européenne.

De plus, le scénario laisse assez justement sortir du placard des anti-héros en leur donnant par l’entremise de leurs actes de bravoure (détourner de l’argent sale pour le rendre aux services secrets) l’impression d’être les justiciers héroïques qu’ils auraient tant rêvé être. Mais hélas, par son manque de rigueur, sans doute aussi par sa maladresse à mettre en scène des comédiens pourtant très bons, Je compte sur vous ne tire rien de tout cela et se borne à montrer sans énergie ni passion une course-poursuite entre une flic angoissée par les coupures de budget, un escroc pour le moins superficiel et une cohorte de personnages secondaires plus qu’anodins.

Sortie :  vendredi  24 mars 2017
V.o. :  français

Genre :  SUSPENSE  – Origine : France –  Année :  2015 – Durée :  1 h 38  – Réal. :  Pascal Elbé – Int. : Vincent Elbaz, Julie Gayet, Zabou Breitman, Lukovik Day, Anne Charrier, Lionel Abelansky  – Dist./Contact :  Filmoption.

Horaires
@
  Cinéma Beaubien

Classement
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Séquences_Web

2017 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.