En salle à Montréal

Star Trek Beyond

21 juillet 2016

RÉSUMÉ SUCCINCT
Kirk et Spock s’apprêtent à vivre de nouvelles aventures spatiales.

CRITIQUE
★★★
Texte : Élie Castiel

ANNONCIATEUR D’UNE SUITE

La saga continue, pour le plus grand plaisir des trekkies ou plus poliment des trekkers. N’étant pas moi-même ni l’un ni l’autre, je me suis laissé guider par cette entreprise intergalactique populaire en faisant des efforts pour m’apprivoiser.

En ce 50e anniversaire de la série, Star Trek Beyond se démarque des autres par son approche un tant soit peu plus humaniste ; des questions s’imposent entre les membres de l’équipage ; comme toujours, des forces externes menaçantes se manifestent et il faut les détruire pour ne pas se faire annhiler ; un coming-out plutôt discret peine à s’affirmer alors que la publicité s’est montrée supérieurement prometteuse ; des êtres étranges venus d’autres planètes se solidarisent aux Terriens ou, au contraire, cherchent à les détruire.

C’est délirant, serein par moments, revendique un humour
groupie… se livre à une mécanique de la sensation à tout
prix et finit par convaincre les plus tenaces récalcitrants
de la série malgré la superficialité de l’ensemble.

Visuellement, c’est magnifiquement spectaculaire et dû au genre, promet des effets spéciaux époustouflants. Narrativement, Star Trek Beyond évoque la télésérie initiale, satisfait tout type de spectateurs, ceux qui rentabilisent sur les personnages et ceux qui recherchent l’action. En fin de compte, le film livre un spectacle respectable, sincère quant au domaine exploité et qui, mine de rien, crée un monde à la fois surréaliste et gigantesque.

Auteur des récents Fast and Furious, l’actif Justin Lin se plie admirablement aux exigences d’une machine hollywoodienne dominée par le gain immédiat, quels que soient les chemins à emprunter. C’est délirant, serein par moments, revendique un humour groupie (voir la réaction de certains dans la salle), se livre à une mécanique de la sensation à tout prix et finit par convaincre les plus tenaces récalcitrants de la série malgré la superficialité de l’ensemble.

Une suite… c’est fort probable.

Sortie : vendredi 22 juillet 2016
V.o. :  anglais
V.f. :  Star Trek au-delà

Genre :  SCIENCE-FICTION  – Origine :   États-Unis  – Année :  2015 – Durée : 2 h – Réal. : Justin Lin – Int. :  Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Idris Elba, Simon Pegg, Karl Urban –  Dist. / Contact :  Paramount.
Horaires :  @  Cineplex

CLASSIFICATION
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Séquences_Web

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.