En salle

Samba

5 février 2015

Semaine du 6 au 12 février 2015

Samba

Sortie : Vendredi 6 février 2015
V.o. : français
S.-t.a. – Samba

DRAME > Origine : France – Année : 2014 – Durée : 1 h 59 – Réal. : Olivier Nakache, Éric Toledano – Int. : Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim,. Izïa Higelin, Issaka Sawadogo, Hélène Vincent – Dist. / Contact : Séville | Horaires / Versions  : Beaubien Cineplex

CLASSIFICATION
Visa GÉNÉRAL

APPRÉCIATION
UN PEU TROP LOIN DU VRAI SUJET
Texte : Élie Castiel
Cote : ★★★

Forts du succès mérité d’Intouchables, dont on verra ce printemps l’adaptation théâtrale québécoise au Théâtre du Rideau Vert, le duo Olivier Nakache/Éric Toledano proposent une savoureuse mais trop gentille réflexion sur les aléas de l’immigration illégale, sur tous ces milliers de sans-papiers et sdf, d’une certaine façon, les nouveaux citoyens du monde. En fictionalisant le propos, l’entretenant d’une relation amoureuse pour le moins inattendue, les réalisateurs adoucissent la gravité du sujet, ce qui, pour certains, n’est pas une bonne proposition.

En regardant de plus près l’actualité du moment, notamment depuis les événements Charlie Hebdo, une telle démarche demeure assujettie à des situations le plus souvent faciles, manipulant l’émotion du spectateur et servant de base à une réflexion sur une situation sociale inextricable tout de même importante, qui aurait dû être présentée plus efficacement. La mixité raciale est présentée sous son jour le plus illuminé, donnant la possibilité à des comédiens confirmés l’occasion de soigner leurs personnages. Devant la caméra, le populaire Omar Sy et la toujours polymorphe Charlotte Gainsbourg illuminent certes l’écran par leur présence à la fois charismatique et poignante. On soulignera la présence de Izïa Higelin, fille du célèbre Jacques Higelin, qui, à un certain moment, forme avec l’essentiel Tahar Rahim, un couple mixte parfaitement assorti.

Mais l’intérêt du film est de constater qu’à travers la comédie dramatique, il est possible de poser un regard réfléchi sur des enjeux sociaux qui bouleversent le monde d’aujourd’hui, mais que dans le même temps, il est facile de rater son coup. Thème actuel que Nakache et Toledano manipulent avec un sens inné du rythme et de la répartie, mais sans véritable discours sur la question.

Un point donc demeure : devant toutes ces gentillesses, les auteurs ont-ils vraiment abordé le véritable sujet ? Comme quoi, la fiction ne dépasse pas toujours la réalité. Elle peut, au contraire, l’encombrer d’illusions utopiques.

MISE AUX POINTS
★★★★★
(Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) ½ (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

 

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.