En salle à Montréal

Palo Alto

5 juin 2014

En quelques mots

Texte : Élie Castiel
Cote : ★★★

Petite fille de Francis Ford Coppola et fille de feu Gian-Carlo Coppola, producteur, Gia Coppola signe un premier long métrage qui confirme qu’elle a appris beaucoup sur le métier de sa tante Sofia Coppola. Adapté de nouvelles de James Franco, qui semble avoir une prédilection pour les jeunes protagonistes, Palo Alto a ceci de particulier qu’il concentre le récit sur un même lieu, apportant à la mise en scène un caractère singulier.

Les personnages, taillés sur mesure, sont présentés sous un angle quasi documentaire, faisant d’eux des individus plus réalistes que nature. Cela se voit dans leurs comportements, les tonalités des voix, les rituels propres à une jeunesse qui ne cesse de se chercher. Autour de tous ces jeunes adultes en devenir, toujours prisonniers de leur âge adolescent, deux d’entre eux se distinguent par leur maturité, April (Emma Roberts, juste et sensible) et Teddy (Jack Kilmer, convaincant), tous deux pris entre les frasques de leur entourage et les aléas des premières amours.

La mise en scène, d’une forte présence digne de mention, suggère une approche libre, spontanée, bercée par une tendresse qui se devine, presque diaphane parce que discrète, créant ainsi quelques séquences solides, voire même poignantes. Les comédiens, dont Emma Roberts en tête, sentent leur personnages comme si pour eux, le film était un projet de groupe. Il est indéniable que Gia Coppola entame sa carrière dans le long avec un certain aplomb.

Sortie : Vendredi 6 juin 2014
V.o. : anglais

[ DRAME ]
Origine : États-Unis – Année : 2013 – Durée : 1 h 40 – Réal. : Gia Coppola – Int. : Emma Roberts, Nat Wolff, Jack Kilmer, Olivia Crocicchia, Claudia Levy, James Franco, Val Kilmer – Dist. / Contact : Boom Vidéo | Horaires / Versions / Classement : Cinéma du Parc

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) 1/2 (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.