En salle à Montréal

White House Down

27 juin 2013

Résumé
Policier à la Maison-Blanche, John Cale fait visiter l’endroit à sa fille, la charmante Emily. Et c’est justement à ce moment précis qu’un groupe de paramilitaires fait irruption dans les lieux. Cale fera tout pour sauver sa fille et protéger le président.

En quelques mots

Trois mois après Olympus Has Fallen, une nouvelle destruction de la Maison Blanche arrive sur nos écrans. Après avoir planté le décor durant les trente premières minutes, les morts violentes et les actes de bravoures les plus invraisemblables s’enchaînent pendant une heure quarante, dans une atmosphère endiablée teintée de pointes comiques censées dédramatiser les enjeux. Toutefois, ce n’est ni le rythme effréné des scènes d’actions ni les innombrables effets spéciaux qui parviennent à faire oublier la minceur d’un scénario calqué en tout point sur la franchise Die Hard. John Cale (Channing Tatum) ressemble d’ailleurs trait pour trait au personnage de John McClane, le flic increvable popularisé par Bruce Willis. Filmé et organisé à la manière d’un jeu vidéo pour grand écran, le scénario, paresseux et répétitif, n’arrive même pas à exploiter ses rares bonnes idées (les jeux de pouvoir opposant les organisations gouvernementales, la vie personnelle tourmentée des gardes du corps du président, entre autres). Tout cela est hélas bien trop mince comparé à la lourdeur de la facture (150 millions de dollars) et à la qualité des techniques employées. White House Down est donc un autre exemple flagrant de l’héritage laissé par les pires westerns spaghetti (pas ceux de Leone, plutôt ceux de Gianfranco Parolini), héritage de plus en plus voyant dans une industrie hollywoodienne à l’arrogante opulence.  >> Charles-Henri Ramond

Sortie : Vendredi 28 juin 2013
V.o. : Anglais
V.f. – Maison Blanche en péril

ACTION | Origine : États-Unis – Année : 2013 – Durée : 2 h 12  – Réal. : Roland Emmerich – Int. : Channing Tatum, Maggie Gyllenhaal, Jamie Foxx, Richard Jenkins, James Woods, Jake Weber, Jason Clarke, Joey King – Dist. / Contact : Columbia – Horaires / Versions / Classement : Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.