Articles récents

Déserts

8 décembre 2016

RÉSUMÉ SUCCINCT
Un homme décide d’aller se perdre dans le désert de Death Valley. Sur son chemin, il croise une femme qui lui propose de l’accompagner dans son périple.

deserts

EXTRAIT
★★★ 
Texte : Charles-Henri Ramond

Aux côtés de ces visions nouvelles, d’autres, plus radicales, n’hésitaient pas avec un culot certain à s’aventurer dans les voies de l’expérimentation formelle, travaillant les images et détruisant la structure narrative pour mieux construire des parcours sensoriels audacieux et vibrants. C’est le cas de Déserts de Charles-André Coderre et Yann Manuel Hernandez, un duo de jeunes montréalais qui présentaient là leur premier long métrage. À la manière d’Antonioni dans Le désert rouge, tout en évoquant Gus Van Sant dans Gerry, ou l’inédit On the Horizon de Pascal Payant, les auteurs font de leur couple égaré en pleine Vallée de la mort le réflecteur d’émotions intimement enfouies.

Au cours de ce voyage en territoire hostile, leur amour intransitif se mue en quête charnelle, pour ultimement se convertir en un pèlerinage perdu d’avance vers l’absolu chimérique. Ils compensent l’absence de linéarité et de cadre strict par un travail sur les images et le son, s’efforçant de muter leur médium en un essai empirique novateur qui intéresse d’emblée et qui ne demande qu’à être vérifié lors d’une prochaine entreprise.

Texte sur ce film, tiré intégralement de la couverture du Festival du nouveau cinéma (p. 38 ou 39), à paraître dans le nº 307 | Janvier-Février 2017 – En kiosque : Le 13 janvier 2017

Sortie :  vendredi 9 décembre 2016
V.o. :  français, anglais  / S.-t.f.
Desert Cry

Genre :  DRAME POÉTIQUE  – Origine : Canada [Québec]  –  Année :  2016 – Durée :  1 h 33  – Réal. :  Charles-André Coderre, Yann-Manuel Hernandez – Int. : Hubert Proulx, Victoria Diamond, Elizabeth Locas, Martin Dubreuil  – Dist./Contact :  La Distributrice de films.
Horaires : Cinémathèque québécoise

CLASSEMENT
SC
(Sans classement)

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

sequences_web

La fille inconnue

RÉSUMÉ SUCCINCT
À Liège, Jenny Davin est médecin généraliste. Un soir, alors que les bureaux sont fermés depuis une heure, elle refuse de laisser entrer une jeune fille. De retour à la clinique le lendemain matin, elle a la surprise d’y trouver deux inspecteurs qui l’informent que l’inconnue de la veille a été retrouvée morte durant la nuit.

la-fille-inconnue

EXTRAIT
★★★ 
Texte : Jean Beaulieu

La Fille inconnue réunit plusieurs thèmes ou procédés vus dans les précédentes œuvres du tandem belge depuis La promesse : la présence de deux de leurs comédiens fétiches (Jérémie Rénier et Olivier Gourmet) et d’une comédienne (reconnue, du moins pour leurs trois derniers films — Adèle Haenel, succédant à Cécile de France et Marion Cotillard) campant un personnage féminin central investi d’une mission, un récit avec dilemme moral à la clé, des images tournées en éclairage naturel à Seraing dans la lumière grisâtre de cette banlieue liégeoise avec la caméra à l’épaule (quoique moins mobile et invasive que dans leurs films auréolés), des préoccupations sociales en filigrane… Pas de doute, les frères Dardenne sont confortablement installés dans leurs pantoufles. Trop, peut-être ?
……

Texte intégral
Séquences
Nº 307 | Janvier-Février 2017

p. 22
En kiosque : Le 13 janvier 2017

Sortie :  vendredi 9 décembre 2016
V.o. :  français  / S.-t.a.
The Unknown Girl

Genre : DRAME – Origine : France / Belgique  – Année :  2016 – Durée :  1 h 46  – Réal. :  Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne – Int. : Adèle Haenel, Olivier Bonnaud, Louka Minnella, Jérémie Renier, Christelle Cornil, Olivier Gourmet  – Dist./Contact :  A-Z Films.
Horaires :  @   Cinéma Beaubien – Cineplex

CLASSEMENT
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

sequences_web

Miss Sloane

RÉSUMÉ SUCCINCT
Lobbyiste, Elizabeth Sloane, doit se battre contre son ancien employeur, porte-parole d’un groupe conservateur qui prône le rejet d’un loi restrictive sur les armes à feu.

miss-sloane

Texte critique
En attente

Sortie :  vendredi 9 décembre 2016
V.o. :  anglais

Genre :  DRAME POLITIQUE – Origine : États-Unis / France  –  Année :  2016 – Durée :  2 h 12  – Réal. :  John Madden – Int. : Jessica Chastain, Mark Strong, Gugy Mbatha-Raw, Michael Stuhlbarg, Alison Pill, Jake Lacy – Dist./Contact :  V V S.
Horaires : Cineplex

CLASSEMENT
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

sequences_web

2016 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.