Articles récents

Hector and the Search for Happiness

25 septembre 2014

Semaine du 26 septembre au 2 octobre 2014

Hector and the Search for Happiness

Sortie : Vendredi 26 septembre 2014
V.o. : anglais

Genre : Comédie | Origine :Allemagne / Grande-Bretagne / Canada / Afrique du Sud – Année : 2014 – Durée : 1 h 54 – Réal. : Peter Chelsom – Int. : Simon Pegg, Rosamund Pike, Stellan Skarsgård, Ming Zhao, Barry Atsma, Jean Reno, Toni Collette – Dist. / Contact : Séville | Horaires / Versions / Classement : Cineplex

La Ritournelle

Semaine du 26 septembre au 2 octobre 2014

La Ritournelle

Sortie : Vendredi 26 septembre 2014
V.o. : français

Genre : Comédie dramatique | Origine :France – Année : 2014 – Durée : 1 h 39 – Réal. : Marc Fitoussi – Int. : Isabelle Huppert, Jean-Pierre Darroussin, Michael Nyqvist, Jean-Charles Clichet, Pio Marmaï, Marina Foïs– Dist. / Contact : Métropole | Horaires / Versions / Classement : Beaubien Excentris

En quelques mots
Les français appellent ce genre de films des comédies de remariage tandis qu’au Québec on leur accole souvent le qualificatif anglophone de feel-good movie. Pas entièrement à raison dans le cas de La Ritournelle, puisque bien que cette énième histoire de cinquantenaires en pleine crise existentielle possède des atours primesautiers, elle n’en distille pas moins quelques idées plus profondes. Retour à la terre, dialogue inter-générations ou encore pardon et confiance mutuelle sont donc abordés ici avec doigté par Marc Fitoussi qui évite plusieurs des pièges que son sujet lui tend. Pourtant le voyage à Paris de cette femme lassée par un quotidien sans surprises avait commencé de façon convenue et tout à fait improbable, mais à mi parcours, grâce à un changement de cap dont nous tairons la teneur, l’aventure prend une tournure plus profonde, plus existentielle en plus de se laisser aller à une observation plus générale de la société française. Un revirement de situation appréciable qui apporte du coffre à l’histoire et qui lui redonne du même coup un peu d’originalité.

Et même si Isabelle Huppert ne convainc que partiellement en femme d’éleveur de vache charolaise tourmentée et que Jean-Pierre Daroussin ne se met jamais en danger dans un rôle de gentleman farmer taillé à sa mesure, le film possède un charme campagnard indéniable qui nous fait oublier les facilités du scénario. La réalisation est convenue et sa mollesse saute aux yeux, notamment dans le suivi des protagonistes durant leur escapade parisienne qui manque cruellement de passion et de rythme. Qu’importe, cette gentille comédie a la française offre un divertissement de bon aloi, même si le tout semble avant tout produit pour remplir les grilles horaires des télévisions francophones généralistes.

Texte : Charles-Henri Ramond
Cote : ★★

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) 1/2 (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Le Mystère MacPherson

Semaine du 26 septembre au 2 octobre 2014

Le Mystère MacPherson

Sortie : Vendredi 26 septembre 2014
V.o. : français

Genre : Documentaire | Origine :Canada – Année : 2014 – Durée : 1 h 17 – Réal. : Serge Giguère – Dist. / Contact : ONF | Horaires / Versions / Classement : Excentris

En quelques mots
Dans ce projet à la fois anthropologique et artistique, Serge Giguère (Le Nord au cœur) filme le processus créatif de la cinéaste d’animation Martine Chartrand et sa technique toute particulière de peinture sur verre animée sous la caméra. En parallèle aux travaux de réalisation du court métrage MacPherson, qui avait été présenté lors de la soirée d’ouverture du Festival des films du monde en 2012, Le Mystère MacPherson montre les longues démarches de la cinéaste pour retrouver la trace du personnage central.

Peu connu du public, le dénommé Frank Randolph Macpherson, était un ingénieur-chimiste arrivé au Québec en 1917 en provenance de la Jamaïque. Idéateur de la chanson « MacPherson » de Félix Leclerc, la découverte de cet homme au parcours peu commun nous donne aussi l’occasion de replonger dans une page méconnue de la vie du célèbre auteur-compositeur québécois dont il était l’ami. On suit avec grand intérêt la quête artistique de longue haleine entreprise par Martine Chartrand pour réaliser son superbe film d’animation, mais aussi celle, plus personnelle, d’une recherche minutieuse et riche en émotions entourant le sujet même de son film.

Projeté en première mondiale lors du dernier FIFA, Le Mystère MacPherson sort à Montréal le 26 septembre 2014, dans une salle et une séance par jour seulement. En dépit de cette distribution plus que limitée, souhaitons au film de Serge Giguère de se faire connaître sur une plus grande échelle dans le circuit des salles de répertoire de région.

Plus de détails à propos du film sur le blogue de l’ONF.

Texte : Charles-Henri Ramond
Cote : ★★★

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) 1/2 (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

 

2009 © SÉQUENCES - La revue de cinéma