Articles récents

Mortdecai

22 janvier 2015

Semaine du 23 au 29 janvier 2015

Mortdecai

Sortie : Vendredi 23 janvier 2015
V.o. : anglais
V.f. – Mortdecai

COMÉDIE
Origine : États-Unis – Année : 2015 – Durée : 1 h 48 – Réal. : David Koepp – Int. : Johnyy Depp, Aubrey Plaza, Ewan McGregor, Gwyneth Paltrow, Olivia Munn, Paul Bettany, Jeff Goldblum, Oliver Platt – Dist. / Contact : Séville | Horaires / Versions  Cineplex

CLASSIFICATION
Visa GÉNÉRAL

APPRÉCIATION
En attente.

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) ½  (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Still Alice

Semaine du 23 au 29 janvier 2015

LE FILM DE LA SEMAINE
Still Alice_En salle
MEILLEURE ACTRICE (Julianne Moore)
Golden Globes 2015

Sortie : Vendredi 23 janvier 2015
V.o. : anglais

DRAME
O
rigine : États-Unis – Année : 2014 – Durée : 1 h 41 – Réal. : Richad Glatzer, Wash Westmoreland – Int. : Julianne Moore, Kristen Stewart, Kate Bosworth, Alec Baldwin, Hunter Parrish, Victoria Cartagena – Dist. / Contact : Métropole | Horaires / Versions  : Cinéma du ParcCineplex

CLASSIFICATION
Visa GÉNÉRAL

APPRÉCIATION
ENCHÂSSEMENT D’UNE INTERPRÉTATION
Luc Chaput
★★★

Dans les années 60, 70 et ce jusqu’au début des années 2000, les réseaux télé américains présentaient des movies of the week, film de la semaine, à heure de grande écoute le dimanche habituellement, sur des sujets sociaux ou des maladies traités de manière dramatique. La qualité était inégale mais certains longs métrages ont atteint un fort niveau par la qualité du scénario, de la réalisation ou de l’interprétation.

Still Alice est la version moderne de ces téléfilms, produite maintenant par une petite maison de production. Un roman sur l’Alzheimer écrit par une neurobiologiste Lisa Genova avait connu un grand succès. Les deux coréalisateurs écrivent une adaptation qui montre l’emprise de la maladie sur un être dans la force de l’âge et les affres psychologiques que cela amène. Le fait que la personne atteinte soit une professeure reconnue de linguistique permet de souligner les liens de mémorisation verbale qui constituent la construction d’une personnalité. Un de ces deux coréalisateurs est d’ailleurs aussi attaqué par les débuts d’une maladie dégénérative. Julianne Moore s’intéresse au rôle d’Alice et le niveau de production monte en conséquence.

Julianne Moore habite complètement son personnage et souligne de subtile manière les systèmes de défense qu’une patiente met sur pied avec le soutien de ses proches. Toutefois, sauf pour Kristen Stewart, très bonne dans le rôle de la cadette, actrice débutante, les autres membres de l’entourage ont peu de blé à moudre dans cette production toute vouée à mettre en relief le combat d’arrière-garde d’une femme en perte de ses moyens , jouée par une actrice au sommet de sa forme. Certains noteront un beau placement de produit nutritionnel dans un environnement bourgeois de l’Upper West Side de Manhattan.

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) ½ (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Strange Magic

Semaine du 23 au 29 janvier 2015

Strange Magic

Sortie : Vendredi 23 janvier 2015
V.o. : anglais

ANIMATION FANTAISISTE
Origine : États-Unis – Année : 2015 – Durée : 1 h 39 – Réal. : Gary Rydstrom – Voix : Alan Cumming, Evan Rachel Wood, Kristin Chenoweth, Maya Rudolph, Sam Palladio, Meredith Bull – Dist. / Contact : Buena Vista | Horaires / Versions  : Cineplex

CLASSIFICATION
Visa GÉNÉRAL

2009 © SÉQUENCES - La revue de cinéma