En salle à Montréal

Amoureux de ma femme

31 janvier 2019

| PRIMEUR |
Semaine 05
Du 1er au 7 février 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Daniel est très amoureux de sa femme, mais il a beaucoup d’imagination et un meilleur ami parfois encombrant. Lorsque celui-ci insiste pour un diner « entre couples » afin de lui présenter sa toute nouvelle, et très belle, amie, Daniel se retrouve coincé entre son épouse qui le connaît par coeur et des rêves qui le surprennent lui-même.

En Bref
| Pascal Grenier |

★★

Surtout pour Adriana Ugarte

Daniel Auteuil aime le théâtre et ça paraît. Après trois adaptations classiques de pièces (Fanny, Marius) et d’un scénario de son idole Marcel Pagnol (La fille du puisatier), ce dernier change de registre avec Amoureux de ma femme, son quatrième long métrage à titre de réalisateur. Écrit par Florian Zeller (Floride), ce film au ton très léger se situe entre le drame et la comédie et la forme théâtrale rappelle un vaudeville remis à l’air du temps. On nage entre la réalité et le fantasme de sorte que — le temps de quelques moments fantaisistes où l’on entre dans les pensées intimes des personnages — l’on sent un réel travail sur l’image qui nous fait oublier l’impression de théâtre filmé auquel on est en train d’assister.

Reste la beauté splendide de Adriana Ugarte (Julieta), qui
en fera rêver plus d’un, alors que le jeu juste de Depardieu et Kiberlain
contraste avec celui de l’acteur-réalisateur qui se laisse aller
à un cabotinage pas toujours des plus inspirés.

Mais ces moments sont trop rares et l’on peine à nourrir une histoire théâtrale au déroulement convenu et prévisible. Somme toute, ce n’est pas désagréable, mais le résultat penche vers l’anodin et ne dépasse guère la tranche de vie anecdotique. Reste la beauté splendide de Adriana Ugarte (Julieta), qui en fera rêver plus d’un, alors que le jeu juste de Depardieu et Kiberlain contraste avec celui de l’acteur-réalisateur qui se laisse aller à un cabotinage pas toujours des plus inspirés.

Sortie
Vendredi 1er février 2019

FICHE TECHNIQUE

Réal.
Daniel Auteuil

Origine(s)
France. Belgique

Année : 2018 – Durée : 1 h 26

Genre(s)
Comédie dramatique

Langue(s)
V.o. : français
Amoureux de ma femme

Dist. @
Les Films Opale


Classement
Tous publics

 Info. @
Cinéma Beaubien
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.   Mauvais. 0 Nul.
½ [Entre-deux-cotes]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.