En salle à Montréal

Pawn Sacrifice

24 septembre 2015

RÉSUMÉ SUCCINCT
En 1972, en pleine guerre froide, l’américain Bobby Fischer s’apprête à affronter à Reykjavik, en Islande, son rival, le Russe Boris Spassky, pour le titre de champion du monde d’échecs.

Pawn Sacrifice

UN PRODIGE PRIS DANS
SON DAMIER INTÉRIEUR

Luc Chaput
CRITIQUE
★★  ½

Dans sa chambre d’hôtel, un homme démonte les appareils électriques et les téléphones pour trouver les micros qu’il soupçonne que l’URSS y a placés. C’est Bobby Fischer, le brillant joueur d’échecs américain dans une de ses confrontations avec les maîtres soviétiques du jeu, considéré comme un de leurs sports nationaux.

Que ce soit dans Glory ou The Last Samurai, le réalisateur américain Edward Zwyck a souvent mis l’homme ou un groupe face à un tournant de l’histoire. Le scénario de Steven Knight (Eastern Promises) place l’origine de la paranoïa de Fischer dans sa relation conflictuelle avec sa mère d’origine russe et suivie par le FBI pour ses opinions communistes. Toby Maguire s’est investi également dans ce rôle en tant que producteur et sa prestation rend bien le caractère vif-argent de cet homme obsédé par les diagonales du fou et la défense des personnes royales sur un damier.

Les cinéphiles québécois reconnaîtront plusieurs
endroits de Montréal et de sa région employés
pour remplacer des lieux américains ou européens.

Liev Schreiber, dans le rôle de Spassky, lui dame pourtant le pion dans sa dégaine de rock-star bien conscient de ses qualités supérieures. Le titre original du film fait aussi référence au fait que le gouvernement américain et les organismes responsables de cette poursuite intellectuelle ont été négligents dans leur aide psychologique et financière à ce prodige excentrique qui les avait si bien servis.

Les cinéphiles québécois reconnaîtront plusieurs endroits de Montréal et de sa région employés pour remplacer des lieux américains ou européens. Ce biopic à budget très moyen ne remplace donc pas le documentaire de Liz Garbus Bobby Fischer Against the World .

revuesequences.org

Sortie : vendredi 25 septembre 2015
Version originale :  anglais

Genre : Drame biographique – Origine : États-Unis – Année : 2015– Durée : 1 h 55 – Réal. : Edward Zwick – Int. : Tobey Maguire, Peter Sarsgaard, Liv Schreiber, Lily Rabe, Michael Stuhlbarg, Robin Weigert – Dist. / Contact : Remstar.
Horaires : @ Cineplex

CLASSEMENT
Visa GÉNÉRAL

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [ Entre-deux-cotes ] – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.