En salle à Montréal

Oncle Bernard – L’anti-leçon d’économie

7 janvier 2016

RÉSUMÉ SUCCINCT
Lors de l’attentat à Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier, Bernard Maris, alias Oncle Bernard, fait partie des victimes. Tourné en 2000 dans le contexte de L’Encerclement – la démocratie dans les rets du néolibéralisme, ce dernier film est une entrevue avec Oncle B., véritable anti-leçon d’économie vue à travers la pensée courageuse et sans concessions d’un véritable érudit.

Oncle Bernard

EN QUELQUES MOTS
★★★

Texte : Charles-Henri Ramond

Oncle Bernard vaut avant tout pour son hommage à un personnage attachant, maître de la pensée libre et économiste de gauche iconoclaste. Le film, tourné à Paris dans le cadre de son précédent film L’encerclement, nous éclaire sur plusieurs aspects arides des théories économiques qui régissent le libéralisme. Bien que filmé il y a plus de quinze ans, les explications de Maris n’ont rien perdu de leur actualité et s’avèrent essentielles à qui veut comprendre le marasme dans lequel les économies occidentales sont plongées. Voilà un film qui apporte la réflexion et qui stimule notre regard, ce que peu de médias osent encore faire.

Brouillette nous offre aussi un regard sur le métier de réalisateur en décidant de laisser les quelques moments creux de son entrevue, les raccords, les images perdues et même l’écran noir qui apparaît à quelques reprises par manque de pellicule. Un travail sans artifice qui nous fait entrer de plain-pied dans le processus de construction du film. Un choix, volontaire va s’en dire, qui participe pleinement à rapprocher le spectateur du personnage en lui donnant une dimension plus amicale, moins « donneur de leçon ».

Nous ne sommes peut-être plus dans une salle de cinéma, mais plutôt dans l’univers quotidien de l’économiste, aux côtés du réalisateur et de son équipe. On y entend, on y voit, on y respire presque Charlie Hebdo. On prend un bon café avec un pote qui nous parle économie, entouré de ses amis. Oncle Bernard est un document brut, certes, mais c’est avant tout un devoir de mémoire indispensable.

Pré-sortie
Jeudi 7 janvier 2016
Sortie
vendredi 8 janvier 2016
Version originale
français ; S.-t.a.
Oncle Bernard – A Counter Lesson in Economics

Genre : DOCUMENTAIRE – Origine : Canada [Québec] / Catalogne – Année : 2015 – Durée : 1 h 19 – Réal. : Richard Brouillette Dist. / Contact : Les Films du Passeur.
Horaires : @ Cinémathèque québécoise

CLASSEMENT
Exempté

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [ Entre-deux-cotes ] – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

revuesequences.org

2017 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.