En salle à Montréal

Floride

26 novembre 2015

RÉSUMÉ SUCCINCT
À l’approche de son 82e anniversaire, Claude Lherminier devient de plus en plus désorienté alors que sa mémoire le fuit tranquillement. Sa fille Carole, occupée à la gestion de l’entreprise familiale, peine à veiller sur ce père qui a jusqu’à oublié que son autre fille qui vivait en Floride est décédée depuis neuf ans.

Floride

CRITIQUE
★★★

JEUX DE MIROIRS
Texte : Luc Chaput

Un homme âgé part en voyage en Floride comme beaucoup de nos compatriotes à l’orée de cet hiver. Claude est un bourgeois français bien mis de sa personne et qui aime les blagues un peu salaces mais qui garde encore son quant-à-soi. Philippe Le Guay et son coscénariste Jérôme Tonnerre (Le Château de ma mère, Les Femmes du 6e étage) adaptent une pièce de Florian Zeller, Le Père, en l’aérant.

La décision de placer l’intrigue dans le cadre enchanteur des Alpes de Haute-Savoie permet de tamiser joliment le propos plus médical. La lente dégradation de la mémoire de Claude apparaît tout d’abord comme un jeu mais devient de plus en plus évidente par les sautes d’humeur de cet homme qui garde malgré tout des moyens de faire contre mauvaise fortune belle figure. Jean Rochefort emploie toutes les ressources de son énorme talent pour rendre encore plus sympathique cet homme qui n’a pas toujours bien traité la seule fille qui lui reste.

Tonnerre et Le Guay émaillent leur construction dramatique
de parcelles de miroirs qui se répondent, jouant sur les
divers sens du mot Floride et sur les effluves du passé.

Sandrine Kiberlain rend très crédible son personnage de femme d’affaires obligée d’être au four et au moulin à papier et d’affronter ainsi les tuiles que la vie lui assène. Le reste de la distribution apporte un soutien varié et sérieux dans ce film qui abuse quelque peu des flashbacks et beaucoup d’une musique sirupeuse. Tonnerre et Le Guay émaillent leur construction dramatique de parcelles de miroirs qui se répondent, jouant sur les divers sens du mot Floride et sur les effluves du passé. Après Alceste à bicyclette (au Québec, Molière à bicyclette), Le Guay a ainsi donné à d’autres grands acteurs français la possibilité de briller.

revuesequences.org

Sortie : vendredi 27 novembre 2015
Version originale : français
S.-t.a. > Florida

Genre : COMÉDIE DRAMATIQUE – Origine : France – Année : 2015 – Durée : 1 h 49 – Réal. : Philippe Le Guay – Int. : Jean Rochefort, Sandrine Kiberlain, Laurent Lucas, Anamaria Marinca, Coline Beal, Clément Métayer – Dist. / Contact : Métropole.
Horaires : @  Beaubien Cineplex

CLASSEMENT
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [ Entre-deux-cotes ] – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2017 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.