En salle à Montréal

The Death and Life of John F. Donovan

22 août 2019

PRIMEUR
| Semaine 34|
Du 23 au 29 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance écrite jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leur vies respectives.

< CRITIQUE >
Élie Castiel

★★ 

MISE EN ABYME LAISSÉE À SOI-MÊME

Énorme faux pas émanant de Xavier Dolan, déception d’autant plus dramatique qu’il s’agit de son premier long métrage en anglais. Avant même le tournage, nous avions l’eau à la bouche, ce plaisir anticipé de voir une de nos stars favorites, Jessica Chastain, faire partie de la distribution au côté de notre Sweet Heart, Kathy Bates, que nous admirons toujours. Et puis, une manchette dramatique dans les journaux : Chastain ne fera plus partie du casting, ou plutôt, sa participation a été coupée au montage, quelque chose comme ça.

Tout, ici, est une question d’assemblage des séquences et de crédibilité narrative. D’une part, nous sentons une continuité plutôt mal agencée dans la suite des événements. Entre il y a dix ans et l’aujourd’hui, un amalgame de fausses notes narratives qu’on a du mal à suivre. Et puis, comment concevoir qu’un gamin aussi jeune que Rupert Turner (très photogénique Jacob Tremblay) puisse correspondre aussi bien de façon épistolaire avec un acteur adulte.

Le titre français, Ma vie avec John F. Donovan, semble beaucoup plus convenable, suggérant une intrusion du réalisateur dans son propre film, comme un mise en abyme intéressante, mais en revanche livrée à elle-même.

Film personnel, film-miroir, film à la limite de l’auto-dérision, regard sur sa propre carrière de cinéaste accompli, tout est dans The Death and Life of John F. Donovan, dont le titre français, Ma vie avec John F. Donovan, semble beaucoup plus convenable, suggérant une intrusion du réalisateur dans son propre film, comme un mise en abyme intéressante, mais en revanche livrée à elle-même. Mensonges, vérités, éclats de voix et voies qui ne mènent nulle part s’accumulent pour avoir comme résultat un produit quasi inclassable.

Dommage car nous avions hâte de découvrir cette première incursion de Xavier Dolan en territoire anglophone. Quant au thème de l’homosexualité, il n’apparaît de façon concluante qu’à la dernière image.

F I C H E
TECHNIQUE

Sortie
Vendredi 23 août 2019

Réal.
Xavier Dolan

Genre(s)
Drame

Origine(s)
Canada
Grande-Bretagne

Année : 2018 – Durée : 2 h 03

Langue(s)
V.o. : anglais / Version française & s.t.f.
Ma vie avec John F. Donovan

Dist. @
Les Films Séville

Classement
Tous publics

En salle(s) @
Cinéma Beaubien
Cinéma du Parc
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.