En salle à Montréal

Scary Stories to Tell in the Dark

9 août 2019

PRIMEUR
| Semaine 32 |
Du 9 au 15 août 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
En 1968 aux États-Unis, on sent un vent de changement… qui ne s’est pas propagé jusque dans la petite ville de Mill Valley, où pendant des générations, le spectre de la famille Bellows s’est imposé. Dans leur manoir en bordure de la ville, Sarah, une jeune fille qui garde d’horribles secrets, écrit une série d’histoires effrayantes sur sa vie torturée.

< BRÈVE >
Élie Castiel

★★  ½

Le journal d’une jeune fille mal aimée

Le fait que Guillermo de Toro ait produit le nouveau film d’André Øvredal n’est pas synonyme de qualité. Mais le cinéaste norvégien réussit plus ou moins à amalgamer avec un semblant d’autodérision le cinéma d’horreur de différentes époques, notamment celui des années 1970 et 1980, où commencent à paraître ces célèbres « bêtes » de scènes sorties des âges préhistoriques et totalement remaniées pour un nouveau public. Reste quand même un bon suspense d’épouvante où la mort est présentée avec un humour pince-sans-rire, et parfois même de façons très illustrative, voire même cruelle, osant provoquer le spectateur, comme c’est le cas dans le cinéma de genre. Et puis, un livre d’un autre temps tenu en lettres de sang comme un journal, ou encore mieux, un journal tenu en forme de récits qui, on ne demandera pas pourquoi, tombe, en 1968, entre les mains d’une jeune fille , trop curieuse, plus apte à ressusciter les vieux démons qu’à sauver sa peau. Et dans vie, l’Amérique ne cesse de changer si l’on en juge par les nombreuses références (Nixon, épouvantail, Night of the Living Dead).

Reste quand même un bon suspense d’épouvante où la mort est présentée avec un humour pince-sans-rire, et parfois même de façons très illustrative, voire même cruelle, osant provoquer le spectateur, comme c’est le cas dans le cinéma de genre.

FICHE TECHNIQUE
Sortie
Vendredi 9 août 2019

Réal.
André Øverdal

Genre(s)
Suspense d’épouvante

Origine(s)
États-Unis

Canada

Année : 2019 – Durée : 1 h 48

Langue(s)
V.o. : anglais / Version française

Histoires effrayantes à raconter dans le noir

Dist. @
Les Films Séville

Classement
Interdit aux moins de 13 ans
[ Horreur ]

En salle(s) @
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.