En salle à Montréal

Article 15

27 juin 2019

PRIMEUR
| Semaine 26 |
Du 28 juin au 4 juillet 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Trois filles mineures sont assassinées ; Ayan Ranjan, officier de police qui a vécu longtemps en Europe, enquête sur cette affaire. À travers ses investigations, on découvre ce qui hante encore aujourd’hui l’Inde en termes de rapports de classes, de religion et de ce qui a trait à la sexualité.

CRITIQUE
< Élie Castiel >

★★★★

(IN)TOUCHABLES

Pas toujours chanceux, sauf avec Mulk / Country (2016), dû fort probablement au sujet controversé des relations entre l’Inde et le Pakistan, et plus spécifiquement aux rapports tendus entre les communautés hindoue et musulmane en Inde, Anubhav Sinha signe une œuvre puissante tant sur le plan formel que sur la thématique, sujets aussi sérieux que le viol collectif, le problème des castes dans un pays toujours prisonnier de ses traditions et le rôle de la femme à l’intérieur d’une collectivité patriarcale.

Il y a d’abord la direction photo inspirée et volontairement glauque d’Ewan Mulligan, faisant ressortir tout le côté inquiétant de ces espaces menaçants qui ne cessent de s’imposer ; le tout appuyé par le montage agressif de Yasha Ramchandan, qui exerce son métier pour la première fois dans un long métrage pour le grand écran. Aucun moment mort, nulle séquence inutile. Le refus du code danses/chansons est sans doute pour quelque chose.

Sauf peut-être lors du générique de fin, soutenu par une chorégraphie sur un air rap libérateur, malheureusement, non sous-titré, mais qui fait référence au thème principal du film. Il n’y a pas de doute, Article 15, faisant référence à l’Article 15 de la Constitution de l’inde qui interdit toute sorte de discrimination sur la base de religion, de race, de caste, de sexe ou de lieu de naissance et l’une des plus belles propositions cette année en provenance de ce pays. Par le biais de la fiction, Sinha et Gaurav Solanki (première co-écriture) signent un récit d’une emprise infernale mené par un groupe de comédiens remarquables, y compris les seconds plans.

Avec Article 15, Bollywood se transforme, à moins qu’il n’agisse d’une « nouvelle vague » cinématographique indienne représentée par des cinéastes indignés par les maux sociaux, politiques et de sexes qui secouent le pays. Puissant!

Mais tout particulièrement Ayushmann Khuranna, acteur bollywoodien dont c’est ici son plus grand rôle. À la fois absolu, déterminé, critique envers les coutumes ancestrales qui font défaut et empreint d’un humanisme rare de nos jours, il crève l’écran à chacune de ses présences.

Avec Article 15, Bollywood se transforme, à moins qu’il n’agisse d’une « nouvelle vague » cinématographique indienne représentée par des cinéastes indignés par les maux sociaux, politiques et de sexes qui secouent le pays. Puissant!

FICHE TECHNIQUE
Sortie
Vendredi 28 juin 2019

Réal.
Anubhav Sinha

Genre(s)
Thriller

Origine(s)
Inde

Année : 2019 – Durée : 2 h 10

Langue(s)
V.o. : hindi; s.-t.a.
Lekh 15

Dist. @
Imtiaz Mastan

Classement
Interdit aux moins de 13 ans

En salle(s) @
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.