En salle à Montréal

Ma

30 mai 2019

| PRIMEUR. Semaine 22 |
Du 31 mai au 6 juin 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
L’hospitalité de Ma envers des adolescents va virer à l’obsession. Le sous-sol au départ si accueillant pour ces jeunes va devenir le pire endroit sur Terre.

< BRÈVE >
Élie Castiel
★★ ½

La vengeance d’une femme

Sans Octavia Spencer, Ma n’est qu’un suspense parmi d’autres, de ceux qui pullulent sur nos écrans. Mais aucun rôle ne lui fait peur; elle assure une corporalité (à prendre du bon côté) charismatique qui pousse le spectateur à tout lui pardonner, même si le premier scénario de Scotty Landes pour le grand écran affiche de nombreux clichés et n’évite pas les invraisemblances. Spencer s’impose. La mise en scène de Tate Taylor, dont on avait bien apprécié The Help / La couleur des sentiments (2011), opte cette fois-ci pour le regard satirique posé sur les petites bourgades des États-Unis et la démonstration du monde clos des lycées américains, où certains exercent du harcèlement sur leurs camarades, en principe les plus timides. Pour des raisons qui nous échappent, on pense vaguement à Whatever Happened to Baby Jane? / Qu’est-il arrivé à Baby Jane? (1963) le classique de Robert Aldrich, mais là s’arrête la comparaison; car ici, de nombreuses séquences demeurent prévisibles, et voir même risibles. Bien que le message final laisse un goût amer lorsqu’on s’aperçoit que ces erreurs de jeunesse sont pardonnées, comme si l’intimidation faisait partie des faux pas de l’adolescence qu’on doit vite oublier.

Sans Octavia Spencer, Ma n’est qu’un suspense parmi d’autres, de ceux qui pullulent sur nos écrans. Mais aucun rôle ne lui fait peur…

FICHE TECHNIQUE
Sortie
Vendredi 31 mai 2019

Réal.
Tate Taylor

Genre(s)
Suspense

Origine(s)
États-Unis

Année : 2019 – Durée : 1 h 39

Langue(s)
V.o. : anglais / Version française
Ma

Dist. @
Universal Pictures

En salle(s) @
Cineplex

Classement
Tous publics
[ Déconseillé aux jeunes enfants ]

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.