En salle à Montréal

Godzilla: King of the Monsters

30 mai 2019

| PRIMEUR. Semaine 22 |
Du 31 mai au 6 juin 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
L’agence crypto-zoologique Monarch doit faire face à une vague de monstres gigantesques. Le puissant Godzilla affrontera donc Mothra, Rodan et son ennemi juré : King Ghidorah, la créature titanesque à trois têtes.

< BRÈVE >
Élie Castiel
★★ ½

Comme un demi-dieu païen

On se demande pourquoi un autre Godzilla alors que des nouveaux héros s’affichent aujourd’hui. En revanche, l’atmosphère de l’ensemble et le choix chromatique n’ont jamais paru aussi crépusculaires qu’ici. Godzilla serait-il le nouveau « sauveur » de l’humanité? Présence christique qui ne tient qu’à un fil tant ses reptiles ennemis semblent aussi dévastateurs. Mais ils ne comptent pas sur le soutien technique d’une équipe de chercheurs tout droit sortie de ces productions hollywoodiennes des années 50 éprises de nouvelles tendances technologiques. Parité oblige, la femme a un rôle important dans cette aventure, d’autant plus que l’une d’elles confirme sous les traits d’une adolescente vaguement androgyne, bien avancée en connaissances scientifiques (pure produit de sa mère), la nouvelle stratégie hollywoodienne qui consiste à donner à de très jeunes interprètes des rôles d’adultes. Décidément, on les prend au berceau. Reste quand même la version symphonique de la trame sonore originale du premier Godzilla / Gojira (1954) d’Ishirô Honda, dont les tonalités d’Akira Ifukube nous donnent carrément la chair de poule. Et Godzilla, qui a réussi à supplanter tous ces Hercule et Maciste d’autres décennies, s’impose comme un demi-dieu païen incontournable.

Parité oblige, la femme a un rôle important dans cette aventure, d’autant plus que l’une d’elles confirme sous les traits d’une adolescente vaguement androgyne, bien avancée en connaissances scientifiques (pure produit de sa mère), la nouvelle stratégie hollywoodienne qui consiste à donner à de très jeunes interprètes des rôles d’adultes. Décidément, on les prend au berceau.

FICHE TECHNIQUE
Sortie
Vendredi 31 mai 2019

Réal.
Michael Dougherty

Genre(s)
Aventures de science-fiction

Origine(s)
États-Unis

Année : 2019 – Durée : 2 h 12

Langue(s)
V.o. : anglais / Version française
Godzilla : Roi des monstres

Dist. @
Warner Bros. Canada

En salle(s) @
Cineplex

Classement
Tous publics
[ Déconseillé aux jeunes enfants ]

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.  Mauvais. 0 Nul.
½ [ Entre-deux-cotes ]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.