Agenda

Vues d’Afrique 2019

5 avril 2019

| ÉVÈNEMENT |

Élie Castiel

SENTIR… VOIR ET MANGER

Comme depuis 34 ans, Vues d’Afrique nous rappelle ce continent aux mille et une merveilles et aux multiples paradoxes. En cette 35e édition, nous sommes conviés à une fête des sens, une aventure du regard… et à profiter des délices du palais (dans sa signification gastronomique).

Le Soudan, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie, l’Éthiopie et d’autres pays de ces régions du monde nous interpellent avec des films qui dérangent, amusent, nous font réfléchir et, mine de rien, ouvrent des horizons sans frontières. Les thèmes abondent, comme l’Islam fondamentaliste qui n’a rien à voir avec l’Islam fondateur, la judaïcité en terre éthiopienne, la fatwa… les droits LGBT (sujet qui a pris du temps pour entrer dans les annales de Vues d’Afrique) et d’autres encore que nous vous laissons le soin de découvrir.

Grâce à un programme, comme toujours, bien détaillé, dont la page frontale est signée GDM da Costa, jeune artiste togolais, connu aussi sous le nom de Gnipale Dodh. Affiche resplendissante pour ces 35 ans de films africains, tous pays confondus, ne faisant qu’un, ou plutôt une… Une Afrique plurielle, dynamique, houleuse pour ces nombreux conflits, ses atteintes parfois aux droits humains (comme la répression de la communauté homosexuelle dans certain pays), porteuse d’espoir et plus que tout validant avec prouesse sa notoriété de berceau de la civilisation.

FILM D’OUVERTURE > La miséricorde de la jungle de Joel Karekezi

Afrique paradoxale, comme l’Humain, pris entre ses caprices et ses injustices, mais aussi véhiculant des thèses morales et éthiques, particulièrement dans le monde d’aujourd’hui, totalement incompréhensible.

Les femmes sont à l’honneur cette année, dans tous les domaines, dont leur participation dans certains jurys. La marraine de l’évènement : Marie-Josée Lord, soprano, magnifique dans le récent Le mystère Carmen au TNM.

Pour nous sentir meilleur, quoi de mieux qu’un bonne bouffe. Gérard Le Chêne, P.D.G. International, et la journaliste bien connue Corinne Bénichou vous proposent de vous asseoir à table pour déguster les plats les plus inusités. Au menu, pour vous donner l’eau à la bouche et la saveur au palais, une semaine de la nutrition et de l’environnement. Au Baobar Vues d’Afrique (2e étage de la Cinémathèque québécoise), du samedi 6 au vendredi 12 avril 2019, de 12 h 30 à 13 h 30 avec le concours participatif de cuisine. « Sept mets sans viande, ni poisson (un par jour), représentant l’Afrique et les Caraïbes. » Samedi 13 avril jour J avec la remise des prix par la Fondation David Suzuki, grand manitou d’une planète plus habitable, mission fort louable à laquelle Vues d’Afrique adhère cette année.

Entre-temps, cliquez directement https://www.vuesdafrique.com/

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.