En salle à Montréal

Lola et ses frères

24 janvier 2019

| PRIMEUR |
Semaine 04
Du 25 au 31 janvier 2019

RÉSUMÉ SUCCINCT
Lola, avocate spécialisée dans les causes de divorce, tente de rétablir les ponts entre ses deux frères à la suite d’une bévue commise par Pierre lors du troisième mariage de Benoît, l’aîné de la famille.


En Bref
| Élie Castiel |

★★★
Tendresse consanguine

JEAN-PAUL ROUVE, COMÉDIEN EFFICACE, PARFOIS MÊME BRILLANT selon les circonstances (à vous de décider parmi sa volumineuse filmographie comme acteur). Et pour cette quatrième tentative derrière la caméra, un sens de l’observation, une direction d’acteurs (dont lui-même) prise entre l’envie d’improviser entre copains et une approche professionnelle qui ne dément pas. Lorsque des acteurs qui ont pour nom Ludivine Sagnier et José Garcia, un certain succès est garanti. D’autant plus que Rouve jongle avec l’humour, sa propre habileté à déjouer les genres et plus que tout, à exprimer une envie de tourner inconditionnelle. Des deux frères et une sœur, c’est celui qui n’a pas encore atteint la maturité. Et c’est justement cette caractéristique qui rend le film encore plus sympa. C’est tendre, charmant, avec quelques légers pincements au coeur, comme ces visites au cimetière qui sont autant d’hommage au défunt que de lieu de mise au point des rapports fraternels instables. On veut avoir des enfants, on attend un bébé, ça ne file pas bien au travail. Bref, la vie…

C’est tendre, charmant, avec quelques légers
pincements au coeur, comme ces visites au cimetière
qui sont autant d’hommage au défunt que de  lieu de
mise au point des rapports fraternels instables.

Sortie
Vendredi 25 janvier 2019

FICHE TECHNIQUE

Réal.
Jean-Paul Rouve

Origine(s)
France

Année : 2018 – Durée : 1 h 45

Genre(s)
Comédie dramatique

Langue(s)
V.o. : français
Lola et ses frères

Dist. @
A-Z Films


Classement
Tous publics

Info. @
Cinéma Beaubien
Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel.  ★★★★ Très Bon.  ★★★ Bon.
★★ Moyen.   Mauvais. 0 Nul.
½ [Entre-deux-cotes]

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.