En salle à Montréal

A Star Is Born

4 octobre 2018

| PRIMEUR |
Semaine 40
Du 5 au 11 octobre 2018

RÉSUMÉ SUCCINCT
Ally, une employée de restaurant, a monté en dilettante un spectacle musical qu’elle présente dans un cabaret de drag queens. Un soir, son interprétation de La vie en rose, la chanson d’Édith Piaf, éblouit Jackson Maine, un chanteur et guitariste professionnel réputé venu l’entendre chanter. Au fil des mois, elle devient la nouvelle protégée de Jackson.

FILM DE LA SEMAINE
| Élie Castiel |

★★★★

SURVIVRA-T-IL AU CYNISME D’AUJOURD’HUI?

Premier long métrage de Bradley Cooper, un des séducteurs du nouvel Hollywood, issu d’une famille italo-irlandaise, faisant foi de son charisme méditerranéen et gaélique, une double identité qui l’avantage. Bien entendu, il y a eu trois versions de ce mélodrame musical, le William A. Wellman de 1937, le George Cukor de 1957 où Judy Garland témoignait de son savoir-faire légendaire et finalement le Barbara Streisand, efficace et attachante dans la version de Frank Pierson, en 1976.

Cette dernière, la plus proche de celle de Cooper. Édition milléniale qui réinvente en quelque sorte le mélodrame en utilisant les codes du genre de façon aussi cohérente que subliminale. Cela se doit à une direction d’acteurs extraordinaire, complice, attachante, d’une rareté d’émotion palpable, voire même déchirante. Le film dépasse les deux heures, mais on ne sent pas qu’il s’étire en longueurs, chansons aidant, mais surtout parce que nous sommes pris dans l’engrenage du film mélo comme nous aurions pu l’être il y a cinq décennies. Le temps que dure la projection, l’écran s’illumine ; comme par un tour de prestigieuse manipulation, nous nous infiltrons dans la vie privée et l’engagement professionnel de ces héros du showbiz qui nous surprennent et nous montrent la fragilité du milieu, et plus que tout le côté mythique d’une machine bien huilée tout autant somptueuse qu’infernale.

Smithers Foundation Award
Mostra de Venise 2018

Lady Gaga illumine l’écran, se débarrassant de ses excès sophistiqués de chanteuse hybride pour vêtir les habits d’un personnage terre à terre d’une poignante véracité. Mais elle ne vole pas la vedette à Bradley Cooper (même voix que Sam Elliott, magnifique dans le film – dommage qu’on ne le voit que rarement à l’écran – proche de son personnage, belle voix, comme nous l’avons déjà dit, charismatique, sexy, juxtaposant adroitement fragilité et virilité (aujourd’hui, probablement un « gros mot » qu’on devrait probablement bannir du dictionnaire).

Comme par un tour de prestigieuse manipulation, nous
nous infiltrons dans la vie privée et l’engagement professionnel
de ces héros du
showbiz qui nous surprennent et nous montrent
la fragilité du milieu, et plus que tout le côté mythique
d’une machine bien huilée tout autant somptueuse qu’infernale.

Film sur la précarité de la célébrité, sur la jalousie naturelle de l’humain, sur le pouvoir de séduction, sur les erreurs qu’on peut commettre au nom du tout et du rien, mais surtout une aventure dans le domaine de la chanson, la populaire, celle qui attire le grand public, jamais aussi infidèle aux grands noms; en fait quel que soit le nom. C’est pour cette raison que le classique demeure à jamais, contrairement aux genres populaires, qui ont toujours besoin de nouveautés.

Quant aux (nombreuses) chansons du film, elles font vibrer nos cordes sensibles et nous invitent à secouer notre corps. Somme toute, A Star Is Born est une œuvre magique, émouvante et les deux vedettes livrent une performance inoubliable, défiant les règles du mélodrame en les transcendant.

Mais une question se pose : ce premier long de Cooper, survivra-t-il au cynisme d’aujourd’hui, époque où les arguments dévastateurs font souvent preuve de mauvaise foi?

Sortie
Vendredi 5 octobre 2018

V.o.
français / Version française
Une étoile est née


Réal.
Bradley Cooper

Genre
Drame musical

Origine
États-Unis

Année : 2018 – Durée : 2 h 16

Dist.
Warner Bros. Canada

Horaires & info. @
Cineplex

Classement
Tous publics

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon.
★★ Moyen. Mauvais. 0 Nul
½ [Entre-deux-cotes]

 

2018 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.