En salle

Pope Francis: A Man of His Word

17 mai 2018

| PRIMEUR |
Semaine du 18 au 24 mai 2018

RÉSUMÉ SUCCINCT
Devant les défis écologiques de la planète, la surpopulation, les conflits armés et le déséquilibre économique qui exclut et marginalise une partie de l’humanité, le pape François puise dans la foi et dans les enseignements de saint François d’Assise pour offrir au monde un message d’espoir.

CRITIQUE
| Élie Castiel |

★★★

Sans confession

Qu’est-il arrivé à Wim Wenders? Qu’il montre une admiration pour le Souverain pontife n’est pas la question, mais qu’il évite de lui poser les vraies questions sur l’état du monde aujourd’hui en est une autre. Pope Francis: A Man of His Word serait-il « arrangé avec le gars des vues », ne suscitant aucune surprise pour le Saint-Père… et pour nous?

Force est cependant de reconnaître qu’en adoptant son pontificat selon la doctrine humaniste de Saint-François d’Assise, les paroles du pape résonnent bien au sujet des problématiques que nous connaissons déjà : la foi spirituelle a été remplacée par la croyance face au pouvoir de l’argent, la Terre a été laissée à l’abandon, les injustices sociales sont monnaie courante, et 20% de la population mondiale possède 80% des richesses.

Pour pallier le manque de rigueur narrative, on peut succomber devant la richesse de certains plans, notamment ceux des visages d’une foule d’admirateurs du pape. Profils d’une humanité exprimant le souhait d’une lueur d’espoir venant d’un être supérieur et le profond désir de l’accomplissement d’une vie meilleure.

Pour pallier le manque de rigueur narrative,
on peut succomber devant la richesse de
certains plans, notamment ceux des
visages d’une foule d’admirateurs du pape.

Ces plans, faut-il l’avouer, sans parfois déchirants, et Wenders en est conscient. Mais sur les sujets controversés, comme la question LGBTQ, à peine quelques mots venant du souverain. Après tout, il s’agit d’un homme d’Église! Idem pour la pédophilie au sein de l’Église, même s’il en dit plus sur la question. Sur les femmes, le néant, à moins que quelques mots nous aient échappés. Les autres confessions sont abordées équitablement et respectueusement et le « vivre ensemble » confessionnel est évoqué. Il dira que les trois religions monothéistes partagent la même particularité : nous sommes les fils d’Abraham. Le reste, c’est de l’Histoire.

Beau portrait d’un pape humaniste fréquemment filmé en plan frontal. Cependant, le film n’est que la simple illustration d’un personnage illustre. Du cinéaste de Paris, Texas, on s’attendait à quelque chose de plus solidement viscéral.

Sortie : vendredi 18 mai 2018
V.o. : multilingue; s.-t.a. & s.-t.f.
Le pape François : Un homme de parole

Réalisation
Wim Wenders

Genre : Documentaire
Origine : Italie / Allemagne / France / Suisse
Année : 2018
Durée : 1 h 36
Dist. : Universal Pictures

Horaires & info.
@ Cineplex

Classement
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [Entre-deux-cotes]

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.