En salle

Rough Night

15 juin 2017

RÉSUMÉ SUCCINCT
Lorsqu’un groupe d’amies décident de célébrer l’enterrement de vie de fille de l’une d’entre elles, elles ne réalisent pas qu’elles seront confrontées à des événements aussi loufoques qu’inattendus.

CRITIQUE
★★

CONTROUVÉ ET MAL AGENCÉ
PASCAL GRENIER

Connue pour la télésérie Broad City diffusée par la chaîne Comedy Central, la jeune réalisatrice Lucia Aniello fait ses débuts au cinéma avec Rough Night. Dans ce qui semble être à priori une version féminine de The Hangover, ce film patine entre deux eaux (la comédie et le suspense) et le résultat est loin d’être à la hauteur. On rit parfois (surtout dans les trente premières minutes), mais le film bascule rapidement dans une intrigue artificielle aux nombreux rebondissements grotesques ou prévisibles. Empruntant de nombreux éléments à d’autres films (Very Bad Things, 21 Jump Street et Weekend at Bernie’s notamment) et changeant de registre toutes les vingt minutes ou presque, on peine à garder le contrôle. L’ensemble frôle le ridicule lors des moments plus tendus et la progression dramatique se présente laborieuse. De plus, la réalisation ne casse rien et s’avère au mieux fonctionnelle ou aussi désordonnée que le reste. 

L’enthousiasme général des interprètes
aide néanmoins à faire passer la pilule…

Rough Night

L’enthousiasme général des interprètes aide néanmoins à faire passer la pilule lors de certaines scènes plus rigolotes que d’autres. La comédienne Kate McKinnon dans le rôle d’une australienne déphasée et le survitaminé Paul W. Downs en mari prêt à tout pour aller sauver son couple offrent quelques moments irrésistibles de drôleries qui, cependant, ne valent pas la somme des parties car au final, Rough Night n’est ni plus ni moins qu’un premier film décevant. Un divertissement estival inégal où les moments agréables ne peuvent sauver une intrigue controuvée et mal agencée.

Sortie :  vendredi 16 juin 2017
V.o. :  anglais / Version française

Dure soirée

Genre :  Comédie – Origine : États-Unis –  Année :  2017 – Durée :  1 h 41  – Réal. : Lucia Aniello – Int. : Scarlett Johansson, Kate McKinnon, Zoë Kravitz, Jillian Bell, Ilana Glazer, Demi Moore. Dist. :  Columbia Pictures.

Horaires
@
  Cineplex

Classement
Tout public
(Langage vulgaire)

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Séquences_Web

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.