En salle à Montréal

Polina, danser sa vie

9 février 2017

RÉSUMÉ SUCCINCT
Promis à un avenir brillant dans la danse classique, Polina choisit un nouveau tournant une fois devenue danseuse accomplie.

EXTRAIT CRITIQUE
★★★ ½
Texte : Élie Castiel

On ne reprochera pas à Anastasia Shevtsova de manquer de talent. Visage fin, assez expressif pour la danse et carrément jolie fille, elle est en fait issue d’une école de danse parmi les plus réputées de Russie, l’Académie Vaganova.

Le classicisme russe est montré comme une discipline en voie de disparition, prise en charge par une vieille garde, fort probablement nostalgique de l’époque soviétique. La danse moderne européenne ouvre les portes de tous les possibles, s’invente de nouvelles générations de jeunes danseurs voués à un art en pleine évolution.

Polina, danser sa vie

Dans Polina, danser sa vie, le schisme entre l’ancien et le nouveau est aussi clair que l’eau de roche, laissant le spectateur, quel que soit son âge, réfléchir sur l’état de l’art. Malgré une deuxième partie où la musique assourdissante prend le relais pour signifier une Europe libre qui ne cesse de bourgeonner, ce film sur la réussite à tout prix, à n’importe quels sacrifices, est une œuvre sincère pour les amoureux du processus de création. Comme un beau pas de deux.
(…)

Texte intégral
Séquences
Nº 307 (Mars-Avril 2017)

Page 38
En kiosque : Mars 2017

Sortie :  vendredi 10 février 2017
V.o. :  français, russe / s.-t.f. & s.-t.a.
Polina

Genre :  DRAME – Origine :  France  – Année :  2016 – Durée :  1 h 49  – Réal. : Angelin Preljocaj – Int. : Anastasia Shevtsova, Juliette Binoche, Jérémie Bélingard, Niels Schneider, Aleksey Guskov, Migeln Mirtchev – Dist./Contact : A-Z Films.
Horaires :  @  Cinéma BeaubienCineplex

CLASSEMENT
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

sequences_web

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.