En salle à Montréal

La taularde

5 janvier 2017

RÉSUMÉ SUCCINCT
Une mère de famille refusant de livrer son mari en fuite se fait interner pour complicité dans une prison pour femme. Elle se heurte à un système carcéral insoutenable, dans lequel l’instinct de survie est un atout primordial.

EN QUELQUES MOTS
★★  ½
Texte : Charles-Henri Ramond

En immergeant une narration purement fictionnelle dans un univers précis, documenté sur les bases d’une réalité sociale concrète, Audrey Estrougo renoue avec un langage qui lui est cher. Plus profond que Toi, moi, les autres (2011), La taularde illustre le quotidien d’une institution carcérale marquée par la violence dans laquelle racisme, choix de vie difficile et condition féminine se retrouvent en bonne place. Incarnés par quelques comédiennes fidèles (Marie-Sohna Condé et Marie Denarnaud entre autres), les personnages portent ce huis clos cru et sans pitié sur leurs épaules, faisant preuve de naturel et de force de caractère. En tête de distribution, l’impeccable Sophie Marceau, qui n’hésite pas à se remettre en question par rapport à ses apparitions récentes.

Racisme, choix de vie difficile et condition
féminine se retrouvent dans ce drame présenté
sous la forme d’un hui-clos cru et sans pitié.

Cependant, si le « casting » composé d’actrices connues (Marceau, Anne Le Ny, Suzanne Clément, et même Julie Gayet) apporte la ferveur et la trempe nécessaires à ces rôles de femmes internées, et compense en grande partie l’étroitesse du récit, il en est aussi le talon d’Achille en imposant au spectateur une certaine distance. L’univers froid, impitoyable empêche tout sentimentalisme, tandis que les scènes de cellules, cadrées en plan large pour la plupart, n’évitent que de justesse les codes de la théâtralité. Quoi qu’il en soit, avec La taularde, Audrey Estrougo signe un quatrième long métrage ambitieux, mais dont le principal atout reste celui de son interprétation.

la-taularde

Sortie :  vendredi 6 janvier 2017
V.o. :  français

Genre :  DRAME CARCÉRAL  – Origine : France / Belgique  –  Année :  2015 – Durée :  1 h 39  – Réal. :  Audrey Estrougo – Int. : Sophie Marceau, Suzanne Clément, Marie-Sohna Condé, Anne Le Ny, Alice Belaïdi, Marie Denarnaud – Dist./Contact :  Axia.
Horaires : @  Cinéma Beaubien

CLASSEMENT
Interdit aux moins de 13 ans

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

sequences_web

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.