En salle

Pete’s Dragon

13 août 2016

RÉSUMÉ SUCCINCT
Dans des circonstances tragiques, le petit Peter se retrouve seul dans les bois. Il est aussitôt pris en charge par un dragon géant qu’il nomme Elliott. Les deux deviennent inséparables.

Pete's Dragon

EN QUELQUES MOTS
★★  ½

Texte : Charles-Henri Ramond

Au tour de Disney de renouveler les classiques du passé avec cette nouvelle version de la célèbre histoire du bambin et de son gentil dragon vert, mise en images dans les années 70 par Don Chaffey.  Confiée au prolifique David Lowery, cette refonte bénéficie d’effets visuels de grande qualité, de décors luxuriants (une partie des prises de vues ont eu lieu dans les forêts de la Nouvelle-Zélande), d’une 3D propice à émerveillement, et d’un scénario fait de vertus et de bons sentiments.

Encré dans une cinématographie américaine grand public qui déjà largement exploite le rapport homme-animal, Pete’s Dragon renvoie d’emblée à d’autres mythes hollywoodiens connus tels que Le livre de la jungle (le petit homme que l’on ramène dans le droit chemin) ou King Kong (le méchant qui veut tirer profit de la situation) et fait référence à How To Train Your Dragon dans sa façon d’illustrer la gaucherie de certains mouvements de la bestiole.

Le film s’avère surtout un digne héritier des productions du fameux studio, participant à sa manière à la construction d’un imaginaire collectif minimaliste, centré sur la famille nucléaire et le respect des valeurs séculaires. Son propos exclusivement destiné à un auditoire enfantin parvient tant bien que mal à faire oublier les innombrables incohérences et raccourcis, tout en justifiant sans doute la légèreté d’une morale plus que convenue et l’étroitesse de personnages à peine ébauchés. Malgré toutes ces faiblesses, Lowery réussit à rendre palpable l’univers intemporel d’un lieu idéalisé – l’utilisation d’accessoires rappelant les années 80 n’est pas étrangère à la chose – qu’il a su envelopper de magie grâce à une nature sauvage superbement photographiée.

Sortie : vendredi 12 août 2016
V.o. :  anglais
Version française
Pete et Elliott le dragon

Genre : AVENTURES FANTASTIQUES – Origine :   États-Unis  – Année :  2016 – Durée :  1 h 43  – Réal. : David Lowery – Int. : Oates Fegley, Bryce Dallas Howard, Robert Redford, Karl Urban, Craig Hall, Wes Bentley  –   Dist. / Contact :  Buena Vista.
Horaires :  @  Cineplex

CLASSEMENT
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Séquences_Web

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.