En salle

Toute première fois

16 septembre 2015

RÉSUMÉ SUCCINCT
Jérémie a tout pour être heureux : l’entreprise qu’il a fondée a beaucoup de succès, il va bientôt se marier avec Antoine et ses parents acceptent son orientation sexuelle. Mais depuis qu’il a passé une nuit avec la jolie Adna, le trentenaire est mélangé, remettant tout en question.

Toute première fois

VIEILLOT VAUDEVILLE

Charles-Henri Ramond
CRITIQUE
½

Avec une intrigue chamboulant allègrement les codes de la traditionnelle comédie romantique, Toute première fois – première comédie post-mariage pour tous comme on se plait à le dire en France – pouvait s’avérer rafraîchissante et bénéfique. Ici, le couple d’amoureux sur le point de se marier est composé de deux hommes homosexuels, dont l’un d’eux aura une aventure avec une jolie suédoise. Une première relation hétéro qui mettra le couple sens dessus dessous.

… avec sa volonté de faire rire sans faire réfléchir,
le film en est réduit à n’exister que par sa plus
simple expression de vaudeville déjà vieillot.

Si la prémisse promet, le traitement très conventionnel ne satisfait guère. De plus, les quiprocos sont éculés et les situations comiques (le coming out inversé, la sœur et son mari timoré, le flic au poste de police et tant d’autres) ne procurent aucun effet. Et le tout sombre plus souvent qu’autrement dans la gaudriole. En somme, ni les gags – qui tombent à plat – ni la finale mièvre qui ne livre qu’un message très consensuel sur l’acceptation de sa propre différence ne parviennent à retenir l’attention.

Reste alors à l’interprétation appliquée (Pio Marmaï s’en sort le mieux) de sauver ce qu’elle peut de cette romance BCBG. Mais peine perdue, le traitement se contentant de prendre à la légère un sujet qui aurait mérité un peu plus de piquant, ou, à tout le moins, de posséder un discours un peu plus politisé. On est d’autant plus étonné d’une telle insouciance que, bien qu’il ait été légalisé, le mariage homosexuel est encore et toujours objet de stigmatisation et de moqueries. Ce n’est donc pas Toute première fois qui reversera la tendance, bien au contraire. Car avec sa volonté de faire rire sans faire réfléchir, le film en est réduit à n’exister que par sa plus simple expression de vaudeville déjà vieillot.

revuesequences.org

Sortie : vendredi 18 septembre 2015
Version originale  :  français

Genre : Comédie romantique – Origine : France – Année : 2015 – Durée : 1 h 30 – Réal. : Noémie Saglio, Maxime Govare – Int. : Pio Marmaï, Franck Gastambide, Adrianna Gradziel, Lannick Gautry, Camille Cottin, Frédéric Pierret –  Dist. / Contact : Axia.
Horaires : @ Beaubien Cineplex

CLASSIFICATION
En attente de classement

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [ Entre-deux-cotes ] – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.