En salle

She’s Funny That Way

14 août 2015

RÉSUMÉ SUCCINCT
Dans une longue entrevue, Isabella Patterson se confie à une journaliste. Prostituée de luxe, elle rencontre comme client Arnold, un metteur en scène. Attiré par la jeune femme, il lui propose un rôle dans un spectacle théâtral de Broadway.

She's Funny That Way

FESTIVAL DE PORTES TOURNANTES

Luc Chaput
CRITIQUE
★★  ½

Le critique, historien du cinéma et réalisateur américain Peter Bogdanovich avait rendu hommage de très belle façon, il y a plus de quarante ans, à la précision des comédies loufoques d’Howard Hawks avec son What’s Up, Doc?. Dans un scénario coécrit, dans les années 90, avec son épouse d’alors Louise Stratten, il tentait de rendre contemporain l’esprit Lubitsch que l’on déguste dans Trouble in Paradise ou Cluny Brown. C’est d’ailleurs dans ce film que se trouve la réplique sur les écureuils et les noix utilisée à plusieurs reprises par le metteur en scène Arnold Albertson que joue Owen Wilson.

Malheureusement, cette comédie de mœurs finalement réalisée en 2014, dont Wes Anderson et Noah Baumbach sont quelques-uns des producteurs exécutifs, ne redonnera pas à Bogdanovich le lustre perdu depuis de nombreuses années. La plupart des personnages sont plus ridicules qu’intéressants et les variations sur le théâtre, la vie et les call girls prennent un rythme échevelé. Des couples se forment, se défont et se reforment au point que le spectateur trouve difficilement des personnages qui pourraient le séduire.

Certains acteurs s’amusent à détruire leurs images. Ainsi Jennifer Aniston interprète Jane, une psychiatre horripilante tant avec ses patients que son entourage. De nombreux acteurs ou personnalités, amis du réalisateur, viennent faire leur courte apparition dans ce festival de portes tournantes qui provoque plus le sourire que le rire et laisse un goût d’inachevé. Bogdanovich devra retourner à la réalisation de téléséries après ce premier long métrage en salle depuis treize ans.   Celui-ci pâlit par comparaison avec les Mighty Aphrodite ou Bullets Over Broadway, œuvres pourtant mineures de son confrère Woody Allen.

revuesequences.org

Sortie : Vendredi 14 août 2015
V.o. :  anglais

Genre : Comédie – Origine :  États-Unis – Année : 2014 – Durée : 1 h 33 – Réal. : Peter Bogdanovich – Int. : Imogen Poots, Owen Wilson, Kathryn Hahn, Rhys Ifans, Will Forte, Jennifer Aniston – Dist. / Contact : V V S.
Horaires : @ Dollar Cinema

CLASSIFICATION
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ [ Entre-deux-cotes ] – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.