En salle

Dark Star : H. R. Giger’s World

6 juin 2015

Portrait de l’artiste H. R. Giger, le créateur des célèbres créatures du film culte Alien.

Dark Star_H. R. Giger's World

UN EXTRATERRESTRE SUISSE
DANS SA CAVERNE AUX TRÉSORS

Luc Chaput
CRITIQUE

★★★

Une maison bourgeoise zurichoise entourée d’un parc très fourni. La caméra y entre accompagnant un visiteur habituel et y découvrira, au fil de ses nombreuses visites, de multiples recoins. C’est la maison du sculpteur peintre suisse d’expression allemande H.R. Giger qui y vit avec son ultime épouse Carmen Maria et où y travaillent de manière quotidienne ou plus espacée de nombreux assistants, et archivistes.

Dans cet antre débordant d’œuvres, de livres, de bibelots,
de plantes et même d’un chemin de fer minuscule, la
visite de la réalisatrice-scénariste compose une intrigante
traversée de l’autre côté du miroir de cet homme…

Devenu célèbre pour son monstre d’Alien de Ridley Scott pour lequel il gagna un Oscar, Hansruedi était déjà un plasticien reconnu. Scott découvrit ses œuvres dans des livres et le choisit. La réalisatrice Belinda Sallin a déniché des films d’archives qui montrent le travail de collaboration de ces deux créateurs. Stanislav Grof, ami psychiatre et auteur, explique en partie la fascination de Giger par sa volonté de surmonter des peurs enfantines entre autres pour une momie égyptienne vue jeune au musée. Son père, pharmacien à Coire, lui avait donné enfant un crâne reçu d’un fournisseur. Giger, dans une entrevue, dit que sa peinture lui permet d’extérioriser ses peurs en les contrôlant par des jets de peinture ou des moulages.

Un frère de Li Tobler revient sur le suicide de cette épouse et sur la place de cette actrice-modèle comme muse. Un chat siamois se promène superbement dans toute la maison et est un membre important de cette famille où H.R. apparaît de plus en plus alourdi par la vieillesse, le film ayant été tourné jusqu’à peu de temps avant sa mort, il y a treize mois.

Dans cet antre débordant d’œuvres, de livres, de bibelots, de plantes et même d’un chemin de fer minuscule, la visite de la réalisatrice-scénariste compose une intrigante traversée de l’autre côté du miroir de cet homme, hier honni par les bien-pensants et maintenant célébré dans diverses institutions.

revuesequences.org

Sortie : Vendredi 5 juin 2015
Version originale : allemand, anglais
S.-t.a.  / S.-t. allemand > Dark Star: HR Giger Welt
S.-t.f. / S.-t. allemand > Dark Star : L’univers de HR Giger

Genre : Documentaire – Origine :  Suisse – Année : 2014 – Durée : 1 h 35 – Réal. : Belinda Sallin – Dist. / Contact : Icarus Films (Cinéma du Parc).
Horaires : @ Cinéma du Parc

CLASSIFICATION
Non classé

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.