En salle

Kumiko, the Treasure Hunter

16 avril 2015

RÉSUMÉ SUCCINCT
Kumiko, une jeune femme solitaire, peine à trouver un sens à sa vie. Employée, son existence morne prend toutefois une tournure inattendue lorsqu’elle découvre enfouie dans le sable, une cassette VHS du film américain Fargo.

Bande magnétique

Guillaume Potvin
CRITIQUE
★★★★

Tokyo. Employée de bureau mal-aimée, Kumiko, 29 ans, n’est toujours pas mariée. Sa mère et son patron, consternés par sa situation, ne manquent pas une occasion de la questionner à ce sujet. Mais le chemin qu’on tente de lui imposer ne convient pas à Kumiko, plutôt emportée par ses rêves d’aventures. Kumiko est une exploratrice, un conquistador à la recherche de trésors cachés. Lorsqu’elle trouve une vidéocassette d’un film relatant les évènements – prétendument véritables – qui auront menés en 1987 à l’enfouissement d’une valise contenant près d’un million de dollars dans un pays lointain et enneigé, elle y verra une chasse au trésor vers ce butin perdu. Nous, spectateurs, serons toutefois plus enclins à reconnaitre le célèbre film de 1996 des frères Coen, Fargo.

Kumiko, the Treasure Hunter

À travers l’étrange périple de Kumiko au Minnesota, les frères David et Nathan Zellner tissent un heureux réseau de vérités et de mensonges, de fiction et de réalité. Car si la fausse déclaration d’authenticité qui ouvre Fargo aura pu en tromper plusieurs, le récit de Kumiko se base sur une légende urbaine. Le traitement des Zellner procure de ce fait divers amplifié par les médias américains en 2001 un air de réalisme magique tout à fait saisissant.

Les films ont la capacité de captiver l’imagination. Quel cinéphile n’a pas déjà eu le sentiment de grande découverte lors du visionnement d’un film excellent, mais injustement méconnu ? La quête de Kumiko peut sembler être le symptôme d’une folie naïve, mais les spectateurs rêveurs, les obsédés de tous genres se reconnaîtront certainement en elle.

LOGO_Séquences
Sortie :
Vendredi 17 avril 2015

VO : anglais,  japonais
STA < Kumiko, the Treasure Hunter

Genre : Conte – Origine :   États-Unis– Année : 2013 – Durée : 1 h 45 – Réal. : David Zellner – Int. : Rinko Kikuchi, Nobuyuki Katsube, Kana Higachi, Ayaka Onishi, Manyako Kawakika, Yumito Hioki – Dist. / Contact : Mila Aung-Thwin.
Horaires : Cinéma du Parc

CLASSIFICATION
Visa GÉNÉRAL

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Très Bon. ★★★ Bon. ★★ Moyen. Mauvais. ½ (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2021 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.