En salle

Calvary

7 août 2014

En quelques mots

Texte : Élie Castiel
Cote : ★★★★

Le fait que le prêtre connaisse l’identité de son éventuel meurtrier confère à l’intrigue un cachet particulier qui pousse le spectateur à s’interroger constamment. Par moments, les situations nous font oublier ce dont quoi il va être question ou pas à la fin. L’aboutissement de ce film sur le pardon et la rédemption emprunte intentionnellement à la vision chrétienne de l’existence sans pour autant que cela paraisse comme un sermon.

Pardonner est toutefois le mot d’ordre, semble dire John Michael McDonagh. Depuis les débuts des temps, la nature de l’homme n’a pas vraiment changé intérieurement. Sa complexité est telle qu’il ne reste que la résilience face aux actions néfastes qu’il commet. Cette acceptation du destin s’harmonise magnifiquement bien avec les paysages d’une Irlande endolorie malgré la splendeur des lieux. Larry Smith, à qui l’on doit la direction photo du remarquable Only God Forgives, a su capter l’ambiguïté organique du film. Les quelques contre-plongées sur certains des personnages les place sur un piédestal, faisant d’eux des êtres plus grands que nature.

La présence de la Québécoise Marie-Josée Croze peut paraître comme un élément narratif de trop, n’ajoutant rien à l’intrigue, même si l’actrice campe son personnage avec beaucoup d’aplomb. Brendan Gleeson, quant à lui, joue divers registres avec une facilité sincère et sentie. Mais c’est surtout ce à quoi ressemble Calvary dans son ensemble qui compte : un film grave, sensible, honnête, d’une grande fragilité, et dont le ton rédempteur et sacrificiel donne envie de croire hardiment à la vie.

Sortie : Vendredi 8 août 2014
V.o. : anglais

Genre : Drame | Origine :Irlande / Grande-Bretagne – Année : 2013 – Durée : 1 h 41 – Réal. : John Michael McDonagh – Int. : Brendan Glesson, Kelly Reilly, Chris O’Dowd, Aidan Gillen, Marie-Josée Croze, Isaach de Bankolé – Dist. / Contact : Séville | Horaires / Versions / Classement : Cineplex.

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) 1/2 (Entre-deux-cotes) – LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2022 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.