En salle

Under the Skin

7 mai 2014

En quelques mots

Texte : Élie Castiel
Cote : ★★★ 1/2

Nul doute et sans que le réalisateur en soit conscient, Under the Skin est le genre de film qui peut diviser la critique, car après tout c’est à un exercice intellectuel subjectif que nous avons affaire. L’objectivité, ici, ne peut se mesurer que sous un angle factuel ou de style.

Toujours est-il que le nouveau film de Jonathan Glazer est une incursion méditative formelle sur ce caractérise la race humaine. Défi de taille qui l’oblige à suivre une approche minimaliste et dont les différentes balises nous échappent, sans doute intentionnellement. Se perdre, ne pas trouver d’indices, se laisser conduire par l’imprévu, parfois même répétitif puisqu’après tout il s’agit d’un rituel, telles sont les conditions requises pour mieux saisir la rigueur de ce beau film de genre.

Scarlett Johansson remplit sa tâche avec une distanciation rare à l’écran. Mi-humaine, mi-extraterreste, ses apparitions soutenues nous entraînent dans un road-movie délirant où les hommes seuls sont devenus de véritables objets du désir. Même leur disparition inévitable est agrémenté d’une aura érotique. Éros et Thanatos n’ont jamais été aussi complices. Il y a du David Lynch, peut-être bien du John Carpenter, mais l’originalité de Jonathan Glazer ne se soumet à aucune comparaison pour la simple raison qu’il est, dans Under the Skin, maître de son arsenal cinématographique qu’il défend farouchement.

Après l’impitoyable et inusité Sexy Beast, Glazer propose un ovni cinématographique dont la principale force d’attraction demeure, paradoxalement, la quête de la lumière. Sincère, électrisant et jouissivement désorientant.

Sortie : vendredi 9 mai 2014
V.o. : anglais

[ SUSPENSE DE SCIENCE-FICTION ]
Origine : Grande-Bretagne – Année : 2013 – Durée : 1 h 48 – Réal. : Jonathan Glazer – Int. : Scarlett Johansson, Jeremy McWilliams, Adam Pearson, Paul Brannigan, Krystof Hadek, Antonio Campbell-Hughes – Dist./Contact : Métropole | Horaires/ Versions/Classement : Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ (Exceptionnel) ★★★★ (Très Bon) ★★★ (Bon) ★★ (Moyen) (Mauvais) 1/2 (Entre-cotes) — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2021 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.