AccèsCulture

Semele

23 mars 2014

OPERA PEU CONNU DE HANDEL SUR SCÈNE

Cinq solistes, un orchestre de chambre et un chœur font partie de la distribution de Semele, opera de George Frederic Handel, présenté par La Compagnie Baroque Mont-Royal.

L’opéra, dernier opus de Handel, a été créé en 1744 et ce n’est qu’au cours du XXe siècle qu’on le redécouvre ; en signant le libretto, William Congreve s’est inspiré des Métamorphoses d’Ovide. Son caractère mythologique et son intrigue amoureuse, proche de la tradition de l’opéra, ainsi que la présence d’un chœur et l’utilisation de la langue anglaise rapproche l’œuvre du véritable oratorio.

En guise de récit : Jupiter aime Semel. Juno en est jaloux. Simple récit, mais qui déploie des personnages complexes – Semele, ambitieuse et narcissiste, ne commet que des erreurs en raison de ces pulsions négatives. Et pourtan elle partage des caractéristiques paradoxales ; elle aime, mais fera tout pour atteindre l’immortalité. Le dieu Jupiter est plus proche de l’humain, en accord avec le traitement que Handel lui accorde. Et l’histoire continue jusqu’à une fin tragique. Comme dans les tragédies grecques.

Les solistes : Jana Miller (Semele, soprano), Charlotte Cumberbich (Juno, mezzo-soprano), David Menzies (Jupiter, tenor), ainsi que Meaghan Zantingh, John Giffen, Dayna Lamothe et David Benson.

La direction musicale a été confiée à Susan Toman, la mise en scène à John David.

Créée en 2011 par Toman et Menzies, La Compagnie Baroque Mont-Royal a pour mission de faire revivre l’époque des premiers opéras et l’art de l’oratorio.

Représentations : Samedi 5 avril (19 h 30) et Dimanche 6 avil 2014 (14 h 30)
Lieu : Victoria Hall (4626, rue Sherbrooke Ouest – Montréal)
Billets : 25 $ (Adultes) – 20 $ (Aînés / Étudiants)
Achat : www.eventbrite.ca (des frais seront chargés) ; à la billeterie du Victoria Hall (sans charge)

La Rédaction

2018 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.