En salle à Montréal

August: Osage County

9 janvier 2014

En quelques mots
★★
Basé sur un texte dramatique récompensé par un Pulitzer en 2008, August: Osage County est l’exemple classique d’une adaptation où rien n’est laissé au hasard. Mis en scène par John Wells, l’un des plus prolifiques réalisateurs et producteurs de l’industrie, le film fait la part belle à l’une des actrices les plus acclamées de sa génération, Meryl Streep. Si la recette du succès a été scrupuleusement suivie, l’œuvre ne fait pas l’unanimité. Bon nombre ont décrié son aspect télévisuel. Il est vrai que le réalisateur ne lésine pas sur les champs contrechamps, et vrai aussi que le film constitue une répétition de gros plans. Mais d’où vient cette idée que le visage n’est pas cinématographique et qu’il appartient désormais au monde de la télévision ? En s’attardant sur les gros plans, Wells révèle ce que nous n’aurions jamais pu entrevoir de la cinquième rangée du théâtre : la polyphonie du visage. Il filme les expressions faciales et les flots de paroles, et souligne ainsi paradoxalement ce qui était écrit entre les lignes du texte de Tracy Letts. Le théâtre est l’art du masque et du texte ; le cinéma, particulièrement chez John Wells, celui du visage et des silences. > Julie Demers

Sortie : Vendredi 10 janvier 2014
V.o. : Anglais
V.f. – Le Temps d’un été

DRAME FAMILIAL  | Origine : États-Unis – Année : 2013 – Durée : 2 h 02  – Réal. : John Wells – Int. : Julia Robert, Meryl Streep, Abigail Breslin, Benedict Cumberbatch, Ewan McGregor, Juliette Lewis, Dermot Mulroney, Sam Shepard, Chris Cooper – Dist. / Contact : Séville | Horaires / Versions / Classement : Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.