En salle à Montréal

Marius

12 décembre 2013

En quelques mots
★★ 1/2
Nul doute que la trilogie pagnolesque des années 30 reste dans la mémoire du cinéphile même si ce sont trois réalisateurs qui mettent leur grain de sel et réalisent chacun une partie sans soucier de l’aspect chronologique : Alexander Korda tourne Marius en 1931, Marc Allégret emboîte le pas en 1932 avec Fanny et finalement, quatre ans plus tard, en 1936, Marcel Pagnol lui-même consacre un film à César. Des décennies plus tard, Daniel Auteuil  se concentre sur Marius et Fanny, ce qui n’enlève en rien la continuité du récit ; Marius est une envolée pleine de tendresse qui anime des sentiments comme la fierté, la débrouillardise et le côté candide et bon-enfant des habitants d’un environnement marseillais qui préfèrent plus que tout au monde « vivre leur vie ». Film par défaut mélodramatique, Auteuil en conserve cet aspect qui apporte au récit quelque chose d’agréablement surranné. Entre répliques savoureuses, accent régional délectablement inimitable et quiproquos intentionnellement naïfs, Marius est un charme grâce notamment aux comédiens qui s’accaparent de leurs personnages pour mieux les situer à une époque révolue, quoique idéalisée. En tant que réalisateur, Daniel Auteuil projette un attachement qui contamine affectueusement ses protagonistes. Il serait injuste de le comparer au légendaire Raimu car il en est conscient et nous surprend à donner du mieux qu’il peut à son « César».  Mais la véritable révélation est très certainement celle de Raphaël Personnaz, de plus en plus présent dans le cinéma français, attribuant à son Marius un mélange de romantisme et de pugnacité. Comme d’habitude, Jean-Pierre Darroussin confirme avec doigté la diversité de son registre et Victoire Bélézy, en Fanny, nous montre qu’elle a du cran. Tout compte fait, Marius constitue une excellente sortie pour le temps de fêtes. >> Élie Castiel

Sortie : Vendredi 13 décembre 2013
V.o. : Français
S.-t.a. – Marius

COMÉDIE DRAMATIQUE | Origine : France – Année : 2013 – Durée : 1 h 34– Réal. : Daniel Auteuil – Int. : Raphaël Personnaz, Victoire Belezy, Daniel Auteuil, Jean-Pierre Darroussin, Marie-Anne Chazel – Dist. / Contact : Métropole | Horaires / Versions / Classement : Beaubien Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.