En salle

Diego Star

1er décembre 2013

Résumé
Le Diego Star est un cargo vétuste. Naviguant sur le Saint-Laurent en plein hiver, il tombe en panne dû à un accident majeur. Traoré, mécanicien africain, est soupçonné d’être le coupable. L’équipage multiethnique du Diego Star est hebergé par des familles locales et Traoré aboutit chez Fanny, une jeune mère monoparentale.

PRIX DE LA MEILLEURE RÉALISATION
Santiago Festival Internacional de Cine 2013

En quelques mots
★★★

La force d’évocation d’une situation sociale déséquilibrée, mais tout de même réaliste, telle que montrée dans le premier long métrage de Frédérick Pelletier résonne comme un écho forçant le spectateur à une prise de conscience. Interventionniste, politique et centré sur le côté binaire de l’individu, Diego Star, dont le titre évoque bizarrement ceux des westerns à l’italienne, oscille entre le documentaire et la fiction, même si c’est le narratif qui l’emporte. Les marins exploités n’y peuvent rien contre le pouvoir des autorités ; à cela s’incruste le triste récit d’une mère célibataire qui se démène du mieux qu’elle peut (ou presque) pour survivre. Entre elle et son nouveau chambreur, une relation père-fille, parfois prenant des allures d’amant-maîtresse, qui donne au film une saveur à la fois intense et particulière. Un sorte de répit avec l’espace extérieur qui canalise certains problèmes du monde actuel ne cessant de briser l’individu. D’où un goût de la part du réalisateur pour le fatalisme abstrait.

Cette caractéristique n’est que le résultat émanant d’une plume aiguisée qui égratigne intentionnellement les mots, sans aspérités, évitant d’aller à la surface des choses. Pour rendre l’ensemble crédible, il y a également deux présences : celle d’abord d’un Issaka Sawadogo en pleine possession de ses moyens, sensible, d’une grande force de caractère, pouvant alterner les extrêmes avec une assurance triomphante ; et puis Chloé Bourgeois, dont l’évolution psychologique de son personnage la place parmi les grandes jeunes comédiennes d’aujourd’hui. Car elle a aussi un visage, une présence magnifiquement sauvage à l’écran. Pour un premier film de fiction, Frédérick Pelletier débute en grand. >> Élie Castiel

Sortie : Vendredi 6 décembre 2013
V.o. : Anglais ; Français
S.-t.a. — Diego Star

DRAME | Origine : Canada [Québec] / Belgique – Année : 2012 – Durée : 1 h 27  – Réal. : Frédérick Pelletier – Int. : Issaka Sawadogo, Chloé Bourgeois, Nicole-Sylvie Lagarde, Marie-Claude Guérin, Yassine Fadel, Artur Gorishti – Dist. / Contact : Métropole | Horaires / Versions / Classement : Beaubien – Excentris

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2021 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.