En salle

Absences

20 septembre 2013

Résumé
Quatre individus à la recherche de repères indentitaires. Ines, femme croate quitte le Québec pour retrouver sa mère dans ce pays de l’ex-Yougoslavie ; Deni, écrivain américain, recherche ses racines québécoises ; Nathalie veut revoir sa sœur, disparue sans donner d’explications. Et Carole, la réalisatrice elle-même voit sa mère s’éloigner de plus en plus d’elle quotidiennement à cause de la malade d’Alzheimer.

En quelques mots
★★ 1/2
Après l’humaniste Country (2005) et le captivant L’Est pour toujours (2011), la cinéaste Carole Laganière illustre à nouveau l’errance de gens blessés. En observatrice avisée de ses contemporains, elle filme ici les émois de l’âme et la douleur vécue par Inès, Nathalie et Deni, suite à la disparition d’un être cher. Mais à travers ses sujets, elle s’interroge également sur sa propre vie et illustre sa crainte d’une absence anticipée, celle du jour où sa mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer, ne la reconnaîtra plus. Par le biais de ces histoires de vies brisées, Laganière dresse un portrait de plusieurs facettes du vide laissé par la disparition. La réalisatrice utilise le plan fixe pour ses séquences intérieures plus intimes tout en laissant la caméra à l’épaule accompagner les déplacements. La sobriété de la réalisation est remarquable et sait s’effacer derrière ses personnages pour ne rien voler du courage dont ils font preuve. Par son sujet profond et son traitement tout en pudeur et en retenue, Absences nous invite donc à réfléchir sur notre relation avec ceux que nous aimons et nous fait prendre conscience de la valeur inestimable de leur présence. >> Charles-Henri Ramond

Sortie : Vendredi 20 septembre 2013
V.o. : Français

DOCUMENTAIRE | Origine : Canada [Québec] – Année : 2013 – Durée : 1 h 15  – Réal. : Carole Laganière  – Dist. / Contact : ONF | Horaires / Versions / Classement : Excentris

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2021 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.