En salle à Montréal

Pierre de patience

13 juin 2013

Résumé
Le conflit armé s’étend dans la ville de Kaboul. Une femme prie pour que son mari, un héros de la guerre, survive à ses blessures. Mais obligée de fuir, elle se réfugie à l’autre bout de la ville, dans une maison close tenue par sa tante. À mesure que le temps passe, elle prend conscience de son corps. C’est alors que…

En quelques mots
★★★

L’actrice iranienne Golshifteh Farahani est de la plupart des plans dans le nouveau film du français d’origine afghane Atiq Rahimi (Terre et Cendres). Lourde tâche qu’elle accomplit avec une sensualité enivrante et un charisme altier et souverain. Mais avant tout, Pierre de patience est un film sur la confession tant la parole est rédemptrice, coupable et son contraire, âpre et répétitive, comme les mouvements de la vie.

Il est question de sexualité, du couple, de la condition humaine, et même de religion. Aux extérieurs à l’approche documentaire, conflit armé oblige, se succèdent des séquences intérieurs théâtrales, parfois figées par le temps ou encore mieux par la gravité des mots. La comédienne est habitée par un espace qui la domine et l’emprisonne dans une sorte de jeu de sentiments, entre l’amour, la fidélité, la tentation de l’interdit et l’abandon. Son nom n’est pas prononcée. Elle est femme tout simplement. Dans un environnement où virilité et misogynie innées vont de pair, le scénario rigoureux et astucieux de Jean-Claude Carrière et Atiq Rahimi lui donne l’occasion d’inverser les rôles dans une séquence charnelle tout à fait brillante. Sa cause, elle la défend dans une finale libératrice ouverte à toutes les possibilités, peu importe  la teneur de l’aboutissement. >> Élie Castiel

Sortie : vendredi 14 juin 2013
V.o. : Persan
S.-t.f. – Syngué sabour

DRAME | Origine : Afghanistan / France – Année : 2012 – Durée : 1 h 43 – Réal. : Atiq Rahimi – Int. : Golshifteh Farahani, Hamid Djavadan, Hassina Burgan, Massi Mrowat, Mohamed Al Maghraoui, Malak Djaham Khazal – Dist. / Contact : Séville | Horaires / Versions / Classement : Beaubien

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2019 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.