En salle

Monsters University

21 juin 2013

Résumé
Mike Wazoski caresse un rêve : devnir le plus effrayant des monstres. Mais il sait aussi que pour y arriver, il devra fréquenter la célèbre Monsters University. Dès le premier trimestre, ses plans sont mis à dur épreuve lorsqu’il s’aperçoit qu’il n’est pas le seul à poursuivre ce rêve.

En quelques mots
1/2
Monsters, Inc.
, il y a douze ans, démontrait de manière  éclatante et ludique l’utilité énergétique des monstres qui hantent les rêves d’enfants. Les mêmes personnages centraux Mike et Sulley se rencontrent donc auparavant comme étudiants de première année à l’université dans cette réutilisation peu imaginative du concept. On y retrouve la plupart des activités qui sont le lot de ces comédies de campus universitaires qui forment un sous-genre du cinéma américain depuis très longtemps. Les scénaristes Daniel Gerson, Robert L. Baird et  Dan Scanlon, qui est aussi le réalisateur,  en voulant garder le film pour toute la famille, ne sont pas allés assez loin dans l’horreur ou les gags de surprise. Seule une séquence qui satirise une scène de film d’horreur pour adultes avec quelques fins effets spéciaux sort du lot et montre ce  qu’on aurait dû réussir à de plus nombreuses reprises dans ce petit produit Pixar loin du calibre de Toy Story 3. >> Luc Chaput

Sortie : Vendredi 21 juin 2013
V.o. : Anglais
V.f. – L’Université des monstres

ANIMATION | Origine : États-Unis – Année : 2013 – Durée : 1 h 44  – Réal. : Dan Scanlon – Voix (v.o) : John Goodman, Billy Crystal, Steve Buscemi, Ken Jeong, Frank Oz, Rob Riggle, John Ratzenberger – Dist. / Contact : Buena Vista | Horaires / Versions / Classement : Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2021 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.