En salle

La Cicatrice

11 avril 2013

Résumé
À Alma, un homme, qui s’est fait interdire par la cour d’approcher sa femme et son fils, accepte de remplacer le gardien de but d’une équipe de hockey. Il retrouve un ancien rival, ce qui réveille de douloureux souvenirs enfouis depuis l’enfance.

En quelques mots
1/2
Le harcèlement et l’intimidation chez les jeunes, sujet encore tabou et peu évoqué dans la cinématographie québécoise récente, sert de base à ce premier film ambitieux du jeune réalisateur almatois, Jimmy Larouche. Jeunesse difficile, chômage, famille abusive ou disloquée, voilà autant de travers de société utilisés par Larouche pour tracer des portraits sombres et marqués par la fatalité. Malgré quelques passages justes et touchants, c’est l’abondance d’effets émotionnels qui fait que ce film ne nous emporte pas entièrement. Dans le rôle d’un homme au bout du rouleau, mais dont les raisons profondes de la cassure ne tiennent qu’à un fil, le comédien Marc Béland compense grâce à son habituelle justesse ce portrait surchargé. Les nombreux retours en arrière, d’abord distants puis entrant peu à peu en résonance, finissent par trouver un point de rencontre audacieux dans une finale casse-cou, mais correctement maîtrisée. Outre cette finale originale, signalons la belle photographie de Glauco Bermudez, donnant au récit un peu de la lumière dont il a tant besoin. La Cicatrice est donc un premier long métrage prometteur, à condition que Larouche parvienne à alléger ses effets de style. >> Charles-Henri Ramond

Sortie : vendredi 12 avril 2013
v.o. : français

DRAME PSYCHOLOGIQUE | Origine : Canada [Québec] – Année : 2012 – Durée : 1 h 20  – Réal. : Jimmy Larouche – Int. : Marc Béland, Patrick Goyette, Normand D’Amour, Sébastien Ricard, Joëlle Morin, Martin Francke – Dist. / Contact : Alma Films | Horaires / Versions / Classement : Beaubien Cineplex

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.