En salle

56 Up

3 janvier 2013

Sortie : vendredi 4 janvier 2013 – v.o. : anglais

Documentaire | Origine : Grande-Bretagne – Année : 2012 – Durée : 2 h 24  – Réal. : Michael Apted, Paul Almond – Avec : Bruce Balden, Jacqueline Bassett, Symon Basterfield, John Brisby, Peter Davies, Suzanne Dewey  – Dist./Contact : Kinosmith (Toronto) | Horaires / Versions / Classement : Cinéma du Parc

Résumé
Huitième épisode de la célèbre série entamée en 1964 par Paul Almond avec 7 Up. Dépassés la cinquantaine, les personnages font désormais face à des décisions importantes qui pourraient changer leurs vies.

En quelques mots
★★ 1/2
Une émission unique de 1964 de la télé britannique, portrait d’enfants de milieux et de régions différents, réalisée par le réalisateur canadien Paul Almond et où Michael Apted était son assistant, est devenue une série respectée de l’histoire du documentaire parce qu’un autre producteur télé a décidé de la continuer sept ans plus tard. La plupart des quatorze participants sont encore de retour à 56 ans et c’est là le principal intérêt de la série. Le spectateur a des nouvelles de personnes vivant en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Australie auxquelles il s’est attaché de manière diverse depuis  les épisodes précédents qu’il peut avoir vu individuellement à intervalle espacé ou par le biais de rétrospective ou maintenant sur DVD. L’équipe de réalisation traite les intervenants de manière posée et égalitaire, ne les enfermant pas dans des scénarios dégradants de téléréalité. Ces individus sont conscients et quelquefois désolés d’être devenus des personnalités épisodiques de la télé reconnues par des quidams sur la rue. La récession qui a frappé le monde en 2008 et les coupures budgétaires  qui s’en suivirent, trouvent bien entendu écho directement dans plusieurs des vies commentées et montrées. Certains spectateurs trouveront sûrement des similitudes avec leur vécu ou celui de leurs proches. La diversité des points de vue et des parcours amoureux et professionnels dresse un portrait nécessairement partiel et malheureusement un peu court de l’évolution de la société britannique depuis cinquante ans. >> Luc Chaput

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.