En salle

Cirque du Soleil … | Ven 7 déc 2012

6 décembre 2012

Cirque du Soleil: Worlds Away
(Cirque du Soleil : Le voyage imaginaire)

SPECTACLE SUR SCÈNE | Origine : Canada / États-Unis – Année : 2012 – Durée : 1 h 32  – Réal. : Andrew Adamson – Avec : Matt Gillanders, Erica Linz, Igor Zaripov  – Dist. / Contact : Paramount | Horaires / Versions / Classement : Cineplex

Résumé
Une jeune femme venue assister à une représentation d’un cirque ambulant se trouve propulsée dans un univers fantastique. À la recherche de son ami acrobate, elle fait la rencontre de personnages colorés et extravagants

En quelques mots
★★
Le réalisateur néo-zélandais des trois Shrek et des deux Chronicles of Narnia profite du système 3D pour offrir un spectacle féérique, précieux cadeau du temps des Fêtes. Collage de plusieurs prestations qui ont fait la gloire du Cirque du Soleil, notamment celles vues dans , Love et O, Cirque du Soleil: Worlds Away bénéficie d’une direction photo époustouflante, inventive et flexible ; contrairement à la scène où les spectateurs, en grande partie, voient de loin, la proximité créée par l’écran rend les épisodes encore plus saisissants. L’effet 3D fonctionne à merveille, captant les personnages avec une dextérité étonnante, laissant deviner la complexité des mouvements. Le début, conventionnel, question de créer un semblant de fiction, ne convainc guère, mais dès que le rideau se lève, l’attention est totale, nous laissant une sensation de rêve éveillé, entre la grandiloquence joyeuse de l’univers fellinien et le monde fantastique et merveilleux de Guy Laliberté. >> Élie Castiel

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2020 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.