En couverture

Cinémathèque québécoise – « Et Dieu … créa la femme» avec Brigitte Bardot

4 février 2011

En collaboration avec le festival Montréal en lumière, la Cinémathèque québécoise présente gratuitement la version non censurée du film Et Dieu créa la femme, dans le cadre de l’événement Nuit blanche, entre les 26 et 27 février prochains. Une première séance est prévue le  26 à 23h00, suivie à 01h00, d’une seconde représentation. C’est là une occasion de découvrir (ou revoir) ce classique du cinéma érotique français de la fin des années 50.

Juliette est une jeune femme totalement insouciante de tout et au sommet de sa beauté. Elle fait d’un simple regard exploser les cœurs de tous les hommes du petit village de pêcheurs des années 1950 où elle a été adoptée, Saint-Tropez. Mais elle ne pense incorrigiblement qu’à s’amuser et à aimer les hommes dans une communauté très attachée aux bonnes mœurs.

Avec ce film, Brigitte Bardot devient à la fois mythe, sex-symbol mondial et star des années 1960, emblème de l’émancipation des femmes, provocatrice et ingénue, libre et impudique, annonçant en quelque sorte les transformations radicales des prochaines décennies en matière de sexualité et de rapports hommes/femmes.À l’époque, la critique boude le film sans savoir que des années plus tard, il s’affirme dans les archives des cinémathèques.

2021 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.