En salle à Montréal

Rebel in the Rye

12 octobre 2017

| PRIMEURS |
Semaine du 13 au 19 octobre 2017

RÉSUMÉ SUCCINCT
Après la Seconde Guerre mondiale, J.D. Salinger rédige The Catcher in the Rye, son plus grand succès. Toutefois, il se retire rapidement de la vie publique pour ne plus y revenir.

CRITIQUE
Texte : Élie Castiel

★★ ½

LA RAGE DE VIVRE

Si Rebel in the Rye est le premier long métrage de fiction pour le cinéma de Danny Strong, plus connu en tant qu’acteur dans plusieurs téléséries et aperçu, entre autres, dans Knight of Cups (2015) de Terrence Malick, il n’en reste pas moins que son expérience au petit écran l’a sans doute influencé dans la mise en scène, lourde le plus souvent, illustrant la de cet énigmatique auteur américain comme s’il s’agissait d’un drame romantique.

Premieres program at the 2017 Sundance Film Festival. Courtesy of Sundance Institute | photo by Allison Cohen Rosa.

Pour le spectateur, une déception devant
ce film nonchalant, sans risque, malgré
l’intervention solide des comédiens.

Quelles sont les étapes qui ont bouleversé la carrière de l’auteur de The Catcher in the Rye (en français, L’attrape-cœurs), son unique vrai grand succès traduit en plus de trente langues. Récit biographique en même temps qu’œuvre fictionnel où le côté américain de l’auteur, son judaïsme à peine évoqué, une vision de la vie à la fois étrange et arbitraire, ainsi qu’un rappport assez particulier à la sexualité sont les éléments qui nourrissent ce livre aussi complexe qu’édifiant et que tous ceux qui ont suivi des cours de littérature anglaise ont lu.

C’est le cas de Danny Strong. Son adaptation, cependant, ne montre pas l’enthousiasme, la passion, l’esprit libre et la quête existentielle d’un héros littéraire qui a décidé de se retirer de la vie publique avant que celle-ci le dévore. Pour le spectateur, une déception devant ce film nonchalant, sans risque, malgré l’intervention solide des comédiens.

Sortie :  vendredi 13 octobre 2017
V.o. :  anglais

Genre :  Drame biographique – Origine : États-Unis –  Année :  2016 – Durée :  1 h 49  – Réal. : Danny Strong – Int. : Nicolas Hoult, Zoey Deutch, Kevin Spacey, Sarah Paulson, Lucy Boynton, Victor Garber –  Dist. :  Métropole Films.

Horaires
Cineplex

Classement
Tout public

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

Séquences_Web

2017 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.