En couverture

Combat au bout de la nuit / de Sylvain L’Espérance

27 février 2017

EXTRAIT /
CRITIQUE
★★★★★ 
Texte : Élie Castiel

« OÙ QUE ME PORTE MON VOYAGE, LA GRÈCE ME BLESSE… »

Quelles que soient les époques, de la Grèce antique éprise de Dieux, à aujourd’hui, où le christianisme orthodoxe conserve consciemment ou inconsciemment quelques fragments de son passé ; qu’il s’agisse aussi de la prise en charge de l’individu hellène pour maintenir son identité, un geste acquis qu’importent les régimes, les guerres, les combats, le reste du monde, la Grèce résiste. Berceau de la civilisation occidentale et qui à un moment relativement proche de notre Histoire, tombe presque en ruines à cause de l’incompréhension de ceux qui en ont profité. En érudit humaniste, voire philosophe de l’image, ethnologue de la conscience, Sylvain L’Espérance nous guide dans un long et sinueux périple sur mer et sur terre d’une troublante et poignante audace.

307_Combat au bout de la nuit

L’Espérance, un nom qui indique de but en blanc l’espoir, alors qu’ironiquement le film se conjugue au désespoir, à la revolte, quasiment à la soumission. Mais mine de rien, le cinéaste engagé donne la parole au citoyen pour refléchir sur son pays, son passé glorieux, ses fantasmes idéologiques, sa traversée des siècles. Les mots qu’il faut pour illustrer ce magnifique poème sont peut-être absents. L’Espérance en est conscient. C’est alors que le cinéma prend le relais pour oser crier, pour témoigner, défendant par la-même que le média en question n’est pas un art en perdition, mais bel et bien une aventure vivante de tous les possibles, une sorte de guérillero des montagnes prêt à se dresser contre la tyrannie. Jamais cinéma ne fut aussi essentiel, discursif, envoûtant dans ce qu’il peut montrer, usant des symboles, des métaphores et des allégories, comme celle de « la caverne de Platon »  où tournant le dos a l’entrée du refuge, ces hommes enchaînés ne prennent pas conscience de la realité.
(…)

Texte intégral
Séquences
Nº 307 (Mars-Avril 2017)
Pages 3-5
En kiosque : Mars 2017

MISE AUX POINTS
★★★★★  Exceptionnel★★★★  Très Bon★★★  Bon★★  Moyen★  Mauvais½  [Entre-deux-cotes]  –  LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

sequences_web

2018 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.