En salle à Montréal

Le Nord au cœur | Ven 7 déc 2012

6 décembre 2012

Le Nord au cœur

DOCUMENTAIRE | Origine : Canada [Québec] – Année : 2012 – Durée : 1 h 25  – Réal. : Serge Giguère – Dist. / Contact : Rapide-Blanc | Horaires / Versions / Classement : Excentris

Résumé
Plus de 40 ans après son dernier voyage, le géographe Louis-Edmond Hamelin effectue un retour émouvant sur les rives de la George, dans la région du Mushuau-Nipi, située au nord du Québec
.

En quelques mots
★★★
Pour sa douzième réalisation, cinq ans après À force de rêves, Serge Giguère nous revient avec ce portrait de Louis-Edmond Hamelin, l’une des figures marquantes du Québec moderne, pourtant inconnue du grand public. Retraçant dans un premier temps l’imposante carrière du géographe, le cinéaste nous fait découvrir un homme, dont la sensibilité et la joie de vivre inspirent et la connaissance sur le Nord québécois force l’admiration.

Appuyé par de nombreux documents d’archive, où l’on voit le Québec passer de l’effervescence de la Révolution tranquille aux questionnements suscités par le Plan Nord, Hamelin revisite ces cinquante ans de développement pas toujours durable, et nous fait prendre conscience de l’existence d’un Québec plus global que le simple corridor Montréal-Québec. Les traces et les effets laissés par de grands exemples de notre progrès comme les mines de Shefferville ou le barrage de la Manic prennent alors une toute autre dimension.

La mise en scène inventive et personnelle du cinéaste fait une nouvelle fois merveille en nous préservant du formatage télévisuel auquel nous sommes de plus en plus confrontés dans notre cinéma, y compris dans les œuvres documentaires. Fécond en réflexions sur le respect et le développement de nos territoires nordiques, empreint d’une émotion partagée et superbement mis en images grâce à de lumineuses scènes illustrant la réalité de notre nordicité, Le Nord au cœur est un film essentiel qui nous invite à en connaître plus sur son sujet et qui nous ouvre les yeux sur un Québec à la géographie immense et méconnue. Sans doute l’un des meilleurs long-métrages documentaires québécois de ces dernières années. >> Charles-Henri Ramond

MISE AUX POINTS
★★★★★ Exceptionnel. ★★★★ Remarquable. ★★★ Très bon. ★★ Bon. Moyen. Mauvais. ☆☆ Nul … et aussi 1/2 — LES COTES REFLÈTENT UNIQUEMENT L’AVIS DES SIGNATAIRES.

2017 © SÉQUENCES - La revue de cinéma - Tous droits réservés.